Crystals

Crystals Né(e) le 30 novembre 1959 (56 ans)

Sa biographie

Les débuts du groupe

Le groupe est formé en 1960 par Benny Wells, autour de sa nièce Barbara Alston, Dee Dee Kenniebrew, Patricia Wright, Mary Thomas et de Merna Girard. Cette dernière sera très vite remplacée par Dolores « LaLa » Brooks.

Benny Wells décroche un an plus tard un contrat pour son groupe, chez le label Philles Records qui appartient alors à Phil Spector. Ce dernier produit le premier single du groupe, intitulé « There's no other (like my baby) » et qui se place aussitôt dans le Top 20 du Billboard.

Fort du succès de ce premier essai, le groupe enchaîne avec un nouveau single intitulé « Oh yeah, maybe baby », qui jouit du même accueil mémorable. Entre temps, The Crystals se produit pour la première fois sur scène, au Apollo Theatre.

En 1962, The Crystals enregistre « Uptown » qui révolutionne le monde de la pop et du Rock'n'roll avec ses arrangements bien travaillés et se place aux sommets des charts nationaux. En juin 1962, The Crystals sort un single intitulé « He hit me (It felt like a kiss) » qui parle d'infidélité et d'abus physique envers la gent masculine.

La Chanson est complètement ignorée par les stations de radio de l'époque et est détestée du public. Très vite, le succès et la côte de popularité du groupe sont rachetés par le tube « He's a rebel », qui est d'ailleurs leur premier numéro un.

Ce hit procure aux The Crystals une stature de grand groupe féminin de la pop music, renforcée par le single à succès « He's sure the boy I love ».


Au top

S'ensuivent pour le groupe la sortie en 1963 d'une série de tubes, comme « Da doo ron ron » et « Then he kissed me », qui font un tabac à la fois aux États-Unis et en Grande Bretagne. Au sommet de leur gloire, des tensions se font ressentir à partir de 1963 entre The Crystals et le producteur Phil Spector.

Le groupe n'apprécie en effet pas le fait que ce dernier utilise le nom des Crystals pour produire des titres chantés par Darlene Love. De plus, le groupe trouve déplorable le fait que Phil Spector consacre plus son temps et son énergie à produire une autre groupe du nom de The Ronettes .

The Crystals continue néanmoins à produire de nouveaux tubes, à l'instar de « Another country, another world », « Look in my eyes » et « Please hurt me ». Mais avec un producteur distrait et peu enthousiaste, The Crystals frise le grand flop avec le single « (Let's dance) The screw ».

Après deux autres titres peu convaincants, The Crystals met fin en 1965 à leur entente avec le producteur Phil Spector et son label Philles Records. De leur ancienne collaboration sont entre autres nés deux LPs, « Twist uptown » et « He's a rebel », sortis respectivement en 1962 et 1963.

Entre temps, Mary Thomas quitte le groupe qui se retrouve sous la formule de quatuor. Ensuite, c'est au tour de Patricia Wright de s'en aller pour être remplacée par Frances Collins.

En 1964, The Crystals immigre chez le label United Artists Records, où deux singles intitulés « My place » et « You can't tie a good girl down » seront enregistrés. Vers la fin de l'année 1964, Barbara Alston quitte le groupe.


La suite

En 1966, désormais en trio, The Crystals se sépare. Durant les cinq années qui suivront, on entendra plus parler des Crystals, sauf très rarement à la radio. Philles Records ayant entre temps fermé ses portes, aucune nouvelle édition des anciens enregistrements des Crystals n'a pu se faire.

En 1971, avec le regain d'intérêt du public pour le Rock'n'roll, les anciennes membres de The Crystals décident de reformer le groupe. The Crystals recommence alors à se produire sur scène et à partir en tournées, en reprenant leurs anciens tubes.

Aujourd'hui, le groupe est toujours en activité, avec à son bord Patricia Pritchett-Lewis, Melissa Antoinette Grant et Dee Dee Kenniebrew, la seule rescapée de la formation initiale.

Les films « Adventures in babysitting » et « Goodfellas » rendent honneur à ce grand groupe féminin, en utilisant leur Chanson « Then he kissed me » comme bande originale. La Chanson sera également reprise par Asobi Seksu.