Cyndi Lauper

Cynthia Ann Stephanie Lauper Né(e) le 22 juin 1953 (63 ans)

Sa biographie

Avant la gloire

Cynthia Ann Stephanie Lauper voit le jour le 22 juin 1953 à Brooklyn, New York. Elle grandit dans le Queens et puis à Ozone Park.

Très jeune, elle voue une passion pour la musique et écoute les œuvres de Billie Holiday , Ella Fitzgerald , Judy Garland ou encore les Beatles. À 12 ans, Cyndi Lauper apprend à jouer de la guitare et commence à écrire ses premières chansons.

À 17 ans, elle quitte la maison familiale pour poursuivre des études d'art, ce qui la mènera à voyager un peu partout en Amérique du Nord, du Canada au Vermont, où elle fréquente le Johnson State College.

Elle entame dans les années 70 sa carrière de chanteuse dans des groupes amateurs new-yorkais, spécialistes en interprétation et animation. En 1977, elle s'abîme les cordes vocales et s'accorde un break forcé d'un an.

Grâce à la coach vocal Katie Agresta, Cyndi Lauper retrouve sa belle voix en 1978 et peut reprendre sa carrière de chanteuse.

Elle fait alors la rencontre du saxophoniste John Turi, avec qui elle collabore et forme le groupe Blue Angel. Ce dernier enregistre plusieurs démos et les envoie à de nombreuses maisons de disques, jusqu'à finir par décrocher un contrat chez Polydor Records. L'album « Blue Angel » sort en 1980 mais ne connaît qu'un succès mineur.

Suite à la séparation du groupe, Cyndi Lauper collectionne les petits boulots et se produit dans les clubs et bars de New York. En 1981, elle se fait remarquer par David Wolff, qui devient aussitôt son manager et lui décroche un contrat chez Portrait Records.


La consécration

En octobre 1983, Cyndi Lauper sort l'album « She's so unusual » qui, propulsé par les singles « Girls Just Want To Have Fun » et « Time After Time », se vend à plus de 15 millions de copies. Elle inscrit quatre singles dans le Top Five du Billboard Hot 100, un record qu'elle a été la première à avoir établi.

Désormais célèbre non seulement aux Etats-Unis mais également en Europe, Cyndi Lauper enchaîne les tournées de promotion de son album à succès. Passant en boucle sur MTV, le clip de « Girls Just Want To Have Fun » est récompensé en 1984 aux Video Music Awards.

Sollicitée par Steven Spielberg , elle assure le poste de directeur musical du film « The goonies ». La bande originale du long-métrage fait un tabac, grâce notamment au single phare « The goonies 'R' good enough ».

Adulée de toutes parts, Cyndi Lauper en profite pour sortir en septembre 1986 son album « True colors », classé dans le Top Five du Billboard 200. Cet opus se vend également à grande échelle grâce aux singles « Change of Heart », « True colors » et « What's going on », une reprise de Marvin Gaye .

En 1988, elle s'illustre au cinéma dans le rôle principal du film « Vibes ». L'année suivante, elle revient dans le monde de la chanson avec l'album « A night to remember ». L'opus connaît un succès moins grand que les précédents. 


Les vingt dernières années

Cyndi Lauper refait parler d'elle en juillet 1990 en rejoignant la belle troupe d'invités de Roger Waters lors de son concert « The Wall », à Potsdamer Platz, Allemagne. La même année, elle participe au concert donné à Liverpool en hommage à John Lennon .

En 1992, elle compose pour la comédie musicale « Tycoon » et renoue avec le sommet des charts grâce à son single « The world is stone ».

En juin 1993, Cyndi Lauper sort son quatrième album studio, intitulé « Hat full of stars », qui connait un grand succès au Japon ainsi qu'en France.

Après une compilation à succès, une tournée mondiale ainsi que plusieurs apparitions cinématographiques, Cyndi Lauper revient en 1997 avec l'album « Sisters of avalon ».

Après avoir assuré les premières parties de la tournée de Tina Turner , la chanteuse rentre en studio pour sortir en 1998 l'album « Merry christmas...Have a nice life ».


Le cinéma, toujours

Elle entame les années 2000 en interprétant les bandes originales des films « A night at the Roxbury » et « Rugrats in Paris ».

En 2003, Cyndi Lauper sort « At last », un album de reprise dans lequel elle interprète entre autres « La vie en Rose », « Unchained melody » ou encore « My baby just cares for me ».

En 2004 sort l'album « Shine », suivi en 2005 de « The body acoustic », qui reprend en version acoustique plusieurs de ses anciens hits.

Inoubliable et intemporelle, Cyndi Lauper sort en 2008 « Bring ya to the brink », qui sera nominé aux Grammy Awards, dans la catégorie Meilleur album Électronique/Dance.

Entre temps, la talentueuse chanteuse fait de nombreuses apparitions télévisées et continue de donner des concerts de grande envergure.


Cyndi Lauper a le blues

Après son expérience avec la musique électro/dance en 2008, Cyndi Lauper décide de s'attaquer à un autre style musical pour son onzième album. Le 22 juin 2010, jour de ses 57 ans, l'artiste présente aux Etats-Unis « Memphis blues », un opus de douze titres reprenant des classiques américains de Charlie Spand, Tracey Nelson ou Memphis Slim.

Pour interpréter ces standards, Cyndi Lauper s'entoure de grands noms et signe des duos avec Charlie Musselwhite, Jonny Lang, Allen Toussaint, BB King ou encore Ann Peebles .

En 2012, Cindy Lauper co-écrit un spectacle musical avec Harvey Fierstein, basé sur le film « Kinky Boots », qui se joue à Chicago.

Les dernières actus de Cyndi Lauper

Ses vidéos

Ses photos