Cindy Lauper : ses 5 plus grands tubes

Retour sur les 5 plus grands tubes de la chanteuse Cyndi Lauper, de « Girls Just Want to Have Fun » à « True Colors ».

Cyndi Lauper - Girls just want to have fun © Epic Records
« Girls Just Want to Have Fun » (1983)

Cyndi Lauper sort son premier album en 1983. « She’s So Unusual » contient la pépite « Girls Just Want to Have Fun ». Ce tube devient très rapidement un hymne féministe et marque toute une génération. Avec son clip, la chanteuse montre une femme libérée qui veut simplement s’amuser.

« Time After Time » (1983)

Ce tube n’est autre que le second extrait du premier album de Cyndi Lauper. « Time After Time » se classe n°1 dans le Billboard Hot 100. L’artiste vendra près de 5 millions d’albums rien qu’aux Etats-Unis.

« The Goonies ‘R’ Good Enough » (1985)

Devenue une superstar planétaire, reconnue aussi bien pour sa voix puissante que son style excentrique, Cyndi Lauper est sollicitée de toutes parts. En 1985, le réalisateur américain Steven Spielberg la contacte pour qu’elle interprète la bande originale de son prochain long-métrage « The Goonies ». Elle accepte et le morceau « The Goonies ‘R’ Good Enough » fait un tabac.

« True Colors » (1986)

1986. Cyndi Lauper poursuit son ascension vers le succès avec son second opus nommé « True Colors ». Le premier single, « True Colors », est un énorme succès. La chanteuse obtient ainsi la première place du Billboard Hot 100. Sur ce tube, l’artiste, très engagée, s’adresse aux communautés LGBT (lesbienne, gay, bi et trans). Elle fondera même une association, la True Colors Residence, en 1989, pour leur venir en aide.

« The World Is Stone » (1992)

Derrière « The World Is Stone » se cache le célèbre tube « Le monde est stone » issu de la comédie musicale « Starmania » de 1978. Cette version paraît en 1992, pour l’adaptation du spectacle en anglais sous le nom de « Tycoon ». Le morceau restera trois mois consécutifs dans le top des ventes de singles en France.

Cyndi Lauper - Les dernières actus