Biographie Dan Hartman

Daniel Earl Hartman Né(e) le 8 décembre 1950 (65 ans)

Sa biographie

En groupe

Daniel Earl Hartman est né le 8 décembre 1950 à Harrisburg, Pennsylvania. Passionné de musique dès son plus jeune âge, il rejoint à 13 ans son premier groupe, baptisé The Legends, aux côtés de son frère Dave Hartman.

Il devient alors à la fois le claviériste et le compositeur attitré du groupe. Avec The Legends, il enregistrera plusieurs singles, dont « High towers » qui sera leur seul hit.

En décembre 1971, une demo des Legends envoyée chez CBS Records attire l'attention d'Edgar Winter , qui projetait justement de former un groupe et recherchait à cet effet des musiciens. Par la suite, Dan Hartman est sollicité pour rejoindre le Edgar Winter Group et quitte les Legends.

Au sein de son nouveau groupe, il devient bassiste et compositeur. De cette collaboration naîtra d'abord l'album « They only come out at night », certifié multi-disque de platine. Suivront ensuite deux autres albums à succès, avant que Dan Hartman ne quitte le navire après plus de trois ans d'aventure commune.

Au début des années 70, il travaillera également comme musicien de session, collaborant ainsi avec des grands noms comme Ian Hunter, Stevie Wonder ou encore Ronnie Montrose. En studio, il revêtira également la casquette de producteur et travaillera pour Foghat et Edgar Winter .


Sa carrière solo

Après avoir quitté le Edgar Winter Group, Dan Hartman se consacre à partir de 1976 à sa carrière solo, produisant dans la même année son premier album « Images », orienté pop-rock. Cet album verra la participation de Vinnie Vincent, G.E. Smith, Ronnie Montrose, Edgar Winter , Rick Derringer et de Carl Hartman, son père.

En 1978, Dan Hartman enregistre l'album « Instant replay », qui connaît un grand succès. Propulsé par le single du même nom, l'album se vendra à grande échelle et le fera connaître de la scène mondiale.

Le single « Instant replay » sera classé numéro des charts Dance U.S. et dans le Top Ten UK. Dan Hartman enchaîne les singles à succès, dont « This is it » et « Relight my fire », en featuring avec Loleatta Holloway.

En 1979, il enregistre une nouvelle version de la Chanson « Free ride », qu'il a composé en 1972 pour Edgar Winter et qu'il inclut dans son album « Relight my fire », sorti dans la même année.

Dan Hartman sortira cinq nouveaux albums de 1980 à 1990. Il refait parler de lui dans les charts en 1984, avec le single « I can dream about you » qui trône dans le Top Ten. Le clip vidéo de la Chanson passera en boucle sur MTV et le tube sera également utilisé comme bande originale du film « Streets of fire ».

Continuant à produire de nouveaux singles pour son propre compte, Dan Hartman s'illustrera surtout en tant que auteur-compositeur pour d'autres artistes, comme Paul Young, James Brown, Tina Turner, Dusty Springfield ou encore Joe Cocker et Bonnie Tyler , durant les dix années qui suivront.

Le 22 mars 1994, Dan Hartman décède à Westport, Connecticut à l'âge de 43 ans.