ça s'est passé un 2 février...

"L'Aziza" de Daniel Balavoine numéro 1 au Top 50

Daniel Balavoine (picto) © MD
Au milieu des années 1980, dans un contexte où les étrangers sont souvent montrés du doigt,DanielBalavoinedécide de réagir avec une chanson engagée en faveur de la tolérance. La chanson "L'Aziza" est un hymne à la diversité en plus de rendre hommage à la femme du chanteur qui est de confession juive et d'origine marocaine. "L'Aziza" veut dire en arabe « la chose la plus chère », cette chanson est tirée de l'album Sauver l'Amour qui est le huitième et dernier opus du chanteur. Le titre s'inscrit véritablement dans la période dite : "Balavoine sans frontières", dans laquelle le chanteur s'ouvre au monde. En effet, depuis 1983 et sa première participation au Dakar principalement en qualité de suiveur, Daniel Balavoine est subjugué par l'Afrique. Cette fascination pour le continent africain le transcende totalement, que ce soit d'un point de vue humain ou artistique. Balavoine trouve l'inspiration pour écrire plusieurs chansons qui dénoncent les conditions de vie misérables des peuples africains.

Les ventes de "L'Aziza" sont en constante progression depuis le mois de novembre 1985. Cependant, c'est en grande partie le décès accidentel de Daniel Balavoine qui propulse cette chanson numéro 1 du top 50. Le 45 tours se vend à plus de 1 000 000 exemplaires.

Daniel Balavoine - Les dernières actus