Biographie Dario Baldan

Dario Baldan Bembo Né(e) le 30 novembre 1947 (69 ans)

Sa biographie

Baldan et les autres

Sa première expérience professionnelle débute avec l'orchestre du Clan Celentano, en 1966. C'est en 1972 qu'il participe à la réalisation de plusieurs albums d'importance avec d'autres artistes italiens de renom en tant que musicien.

Son jeu raffiné le propulse comme étant l'un des meilleurs instrumentistes italiens de sa génération. Malgré cette réputation nouvellement acquise, il s'intéresse très vite à la composition.

Dans cette optique, il commencera d'abord par l'écriture de chansons. « Djumbala » en sera la première. Ce titre illumine par ailleurs la bande originale du film « Le serpent de Dieu ». Cet essai le fera connaître comme l'un des compositeurs et les plus doués du moment, et lui ouvre ainsi la porte des grands artistes italiens.

Il commence alors à travailler avec Ornella Vanoni, Mia Martelli et Catherina Caselli ou encore Daniel Sentacruz Ensemble. Pour Ornella Vanoni, il composera la chanson « Meglio morire », ce qui signifie en italien, mieux vaut mourir.

Toutefois, c'est avec Mia Martelli qu'il est le plus prolifique dans ses compositions. Parmi celles-ci, nous pouvons citer « Picolo uomo », « Minuetto », « Inno » ou encore « Donna sole ». La liste est loin d'être exhaustive. En collaboration avec Ornella Vanoni, il écrira encore « Di questo ed altro ».

D'autre part, Dario Baldan composa « Solead » qui fit connaître Daniel Sentacruz Ensemble dans le monde entier. C'est une performance rare concernant un groupe italien à cette époque.


Dario Baldan , l'interprète

Au milieu des années soixante-dix, il décide de chanter lui-même ses propres compositions. La reconnaissance internationale ne viendra cependant qu'à travers Shirley Bassey pour qui il composera la chanson « Born to loose ». Cette chanson donnera lieu à une centaine de reprises dans le monde entier.

En tant qu'interprète, il y aura tout de même quelques succès pour Dario Baldan . Citons parmi eux, « Tu cosa fai stasera? » qui remporte le troisième prix du festival de Sanremo en 1981 ou encore « Austrotrada ».

Le titre « Tu cosa fai stasera? » sera par ailleurs reprise par Celine Dion plus tard dans son album « La voix du bon Dieu ». En même temps, il continue son activité de compositeur pour d'autres artistes. Nous pouvons citer entre autres Renato Zero pour lequel il écrit « Amico » en 1980, « Più su », « Spiagge », « Stanieri » ou encore « Figli della guerra ».

En 1982, il compose une chanson qui va totalement le populariser dans son pays. La chanson s'intitule « Amico è ». Elle devient le point de ralliement des amateurs de l'émission télévisuelle Flashgordon. Celle-ci est l'une des plus populaires d'Italie.

La même année, son album « L'esprit de la terre » fait son apparition. La production de cette dernière est totalement inédite. En effet, la prise de son ne s'est pas fait à l'intérieur d'un studio classique car Dario Baldan a enregistré son opus en plein air.

En 1985, Dario Baldan participe à nouveau au festival de Sanremo. Il y propose un nouveau titre « Da quando non ci sai ».

Enfin, après une longue période d'accalmie artistique, il sort de nouveau un album. Celui-ci s'intitule « Quando non sei più di nessuno » qu'il réalise avec la collaboration de Renato Zero. En 1996, il signe un nouvel album « Il canto dell'umanità ».