Biographie Dave Stewart

David Allan Stewart Né(e) le 8 septembre 1952 (65 ans)

Sa biographie

Dave Stewart, de son vrai nom David Allan Stewart, est un musicien britannique qui a vu le jour le 9 septembre 1952 dans la ville portuaire de Sunderland, en Angleterre.

Possédant de multiples talents et maîtrisant aussi bien le chant, le piano que la guitare, Dave Stewart s’est fait un nom dans le monde de la musique grâce à sa participation remarquée au sein du groupe Eurythmics partageant la vedette avec Annie Lennox .

Il s’est également imposé dans cet univers par ses projets personnels incluant la création de groupes mais également des prestations en solo.

Les débuts

Dave Stewart n’a pas toujours baigné dans le monde de la musique. Enfant, il s’intéresse de près au sport et pratique assidûment le football et la natation. Alors qu’il est encore tout jeune, il envisage déjà de faire carrière dans cette discipline.

La vie en décidera autrement, car à treize ans, le jeune David A. Stewart est victime d’un accident au court d’un match. Au cours de l’incontournable période de convalescence, il découvre la guitare et tombe immédiatement amoureux de la musique. Pendant des mois et des mois, il apprivoise la guitare.

Alors qu’il assiste à un concert donné par le groupe Amazing Blondel, il décide de franchir le cap et propose ses talents au leader du groupe. Il devient ainsi le nouveau guitariste de Amazing Blondel.

Vers le milieu de la décennie 1970, il crée son propre groupe qu’il baptise The Longdancer. Avec son ami Peet Coombes, il écume les grandes villes européennes et partage sa passion pour la musique.

Alors que le succès ne semble plus loin, Dave Stewart est victime d’un sérieux accident de voiture qui l’oblige à mettre sa carrière entre parenthèses. Il se laisse séduire par le LSD et beaucoup pensent que sa carrière va se terminer prématurément, mais il n’en est rien.

L’amour pour la musique étant plus fort que le reste, Dave Stewart cesse de se droguer et s’investit à fond dans sa passion.


Le groupe Eurythmics

Remis de son accident, Dave Stewart gère un magasin de disques londonien. Toujours aux côtés de Peet Combes, il songe à reprendre la carrière qu’il avait dû suspendre.

En 1976, il fait connaissance avec celle qui va bouleverser sa vie, à savoir Annie Lennox . C’est le coup de foudre immédiat et Dave Stewart convole en juste noces avec cette dernière. Leur idylle durera quatre années.

En 1977, les trois amis créent le groupe The Catch. Peu après, ils fondent un autre groupe baptisé The Tourists et collaborent avec Jim Toomey et Eddie Chin. Ils obtiennent ensuite un contrat avec la maison de disques Logo et rejoindront la maison de disques RCA au début des années 1980.

Toujours à cette même époque, The Tourists est dissolu. Il en est de même pour le mariage de Dave Stewart et Annie Lennox . Ceci ne les empêche pas de rester amis et ensemble, ils créeront Eurythmics , le groupe qui les propulsera sous les projecteurs.

Bien que les débuts aient été plutôt laborieux et que le premier opus intitulé « In the garden » est un flop, le groupe tient bon. Dave Stewart et Annie Lennox décident de réaliser eux-mêmes leur deuxième album, en utilisant les moyens du bord. Ce dernier, « Sweet dreams (Are made of this) » sorti en 1983 sera alors un succès.

Jusqu’au milieu des années 1980, Dave Stewart investit tout son temps à Eurythmics . A partir de 1985, il commence à s'intéresser à d’autres artistes et collaborera notamment avec Mick Jagger, Bob Dylan ou encore Daryl Hall avec qui il collabore en 1986.

Après un dernier album intitulé « We two are one » en 1989, le groupe se dissout en 1991 pour se reformer des années plus tard.


L'après Eurythmics

Lorsque le groupe mythique se sépare, Dave Stewart reste dans le domaine de la musique et crée un groupe baptisé Dave Stewart and the Spiritual Cowboys qui sort un album éponyme en 1990.

Deux ans plus tard, il fonde Vegas qui propose également un album éponyme dans lequel participe Terry Hall au micro. En 1994, les fans découvrent l’album « Greetings from the gutter » signé Dave Stewart.

Parallèlement, le musicien de talent continue de produire et de réaliser des albums. A partir de 1997, il enchaîne les projets solos. Dave Stewart propose notamment « Getting naked », un CD contenant deux titres dans lequel on découvre Rhona Mitra et l’album « Come alive ».

En 1998, le groupe Eurythmics se reforme et un an plus tard, les adeptes découvrent l’album « Peace » accompagné d’une tournée promotionnelle dans le monde entier.

Il faudra attendre 2005 pour retrouver le groupe par l’intermédiaire de « Ultimate collection », une compilation qui regroupe les meilleures chansons du groupe.

En 2008, Dave coproduit un album de Ringo Starr.

Dave Stewart se consacre à la production et à l’écriture de chansons pendant une dizaine d’années, avant de reprendre le chemin des performances personnelles.

En 2008, il produit un double album de ses chansons anciennes : «The Dave Stewart Songbook, Vol 1».

En 2009, Dave Stewart à l’idée et cofonde, le groupe SuperHeavy (poids lourd, une référence à Mohamed Ali), avec Joss Stone (chanteuse de musique soul), Mick Jagger, qui ont déjà tous trois collaboré, et Damian Marley (le fils de Bob) et A. R. Rahman (chanteur, auteur compositeur et producteur indien). Ils s’enferment dans un studio de Los Angeles avec pour objectif de réaliser des chansons ayant une signification. Ils produisent 29 chansons en 10 jours. Mais il faudra 18 mois pour élaborer l’album.

L’existence du groupe est tenue secrète jusqu’en mai 2011. Leur premier single, « Miracle Worker » est dévoilé en juillet, le second, « Satyameva Jayathe »( un titre en sanskrit), en août, et l’album sort en septembre 2011. Il mêle rock et reggae. L’album entre dans les charts à une bonne place en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis

En même temps, Dave Stewart reprend une carrière musicale personnelle. 

« Between the Falling Hope » sort en 2010. «The Blackbird Diaries», qui sort en 2011, est son premier opus vraiment personnel depuis 1998. Blackbird, comme le nom du studio de Nashville où l’album a été enregistré. Quinze chansons ont été mises en boîte en seulement cinq jours. Il y chante en duo avec la chanteuse américaine de country Martina McBride sur «All Messed Up». L’album prend ses racines dans le blues, le rock’n roll pur et dur et la country, avec quelques pointes de musique plus récentes.

Deux autres albums solos suivent dans la foulée. «The Ringmaster General» sort en 2012, et «Lucky Numbers», en 2013.

La même année, il publie « Honest », de sa tournée avec The Spiritual Cowboy et « Dave Stewart and The Spiritual Cowboys ». Et deux singles. L’un avec Martina McBride « Every Single Night » et l’autre,« Nashville Snow », avec Karen Elson.

Dave Stewart produit ensuite un album de la chanteuse Stevie Nicks (membre du groupe Fleetwood Mac) et apparaît dans le clip «In your Dreams». 

En 2013, il joue, sous le nom de David A. Stewart, dans le film «Five Thirteen», de Kader Ayd, dans lequel il interprète le rôle de "British".

L’album «Breathe» sort en 2014.

Il s’occupe de la carrière de sa fille Kaya Stewart, qui sort le single «In Love With a Boy», en 2015.

En 2016, l'artiste poursuit la publication de sa période avec The Spiritual Cowboys, avec «Live at Cologne 1990».

Dave Stewart publie également un livre autobiographique : «Sweet Dreams Are Made of This : A Life in Music», qui sort le 3 mars 2016. Mick Jagger en a écrit la préface.

Dave Stewart aime chanter en duo. Et s’il ne produit pas à nouveau avec Annie Lennox, il a de nombreuses autres partenaires musicales. Ainsi la chanteuse cypriote Anna Vissi, avec laquelle il interprète «Leap of Faith» ou la guitariste Orianthi, sur «Girl in a Catsuit», ou encore le duo avec Jesse Bride sorti en novembre 2012, « Stand Up To Cancer ».

En octobre 2017, il décide d’en réunir un certain nombre dans l’album de blues «Nashville Sessions. The Duets,Vol 1».

Les dernières actus de Dave Stewart

Ses photos