Delegation

Delegation Né(e) le 30 novembre 1974 (41 ans)

Sa biographie

Présentation du groupe

Le groupe Delegation se forme en 1975 à Birmingham en Grande-Bretagne et compte alors à son bord Roddy Harris, Len Coley et Ricky Balley. En collaboration avec l'auteur-compositeur Ken Gold, Delegation commence par enregistrer des singles à succès mineur, à l'instar de « Where is the love (We used to know) » et « The promise of love ».

Après plusieurs essais non-fructueux, le groupe connaît le grand tournant de sa carrière en 1977, avec la sortie du tube « Oh honey » qui se place dans les Top Ten de plusieurs grands pays.

Fort du succès de ce single, Delegation sort l'année suivante l'album « The promise of love », qui s'écoulera à grande échelle. Les hits à succès tels que « Mr. Heartbreak » et « Someone oughta write a song » renforceront plus tard le succès de la formation musicale.

Peu avant la sortie en 1979 de leur deuxième album, intitulé « Eau de vie », Len Coley et Roddy Harris quittent Delegation et cèdent leurs places à Bruce Dunbar et Ray Patterson.

Le second opus du collectif connaît un énorme succès, grâce entre autres aux tubes « You and I », « Heartache #9 » et « Put a little love on me ».


La suite de l'histoire

Delegation enregistre en 1980 un album éponyme, qui se vendra moins que les précédents. Avec une célébrité qui diminue de jour en jour, Delegation tente de redécoller en 1982 avec l'album « Deuces high ». Le groupe reste alors célèbre en Europe, mais ne parvient plus à faire parler de lui aux States.

En 1984, c'est au tour de Bruce Dunbar de se défaire de la bande, pour laisser sa place à Kathy Bryant. Le groupe survit tant bien que mal pendant le reste de la décennie 1980, en sortant une poignée de singles et assurant quelques concerts peu importants.

Parmi les singles notables de cette époque, on cite « It's your turn » que l'on considère aujourd'hui comme un classique des années 80.

Au début des années 90, Delegation se sépare. En 1994, Ricky Bailey et Ken Gold fondent le label Eurojam Records, qui produira plusieurs compilations et best of des anciens tubes de Delegation.

Ricky Bailey reforme ensuite le groupe pour enregistrer en 1999 l'album « Encore », qui sera le dernier opus de leur carrière. Par la suite, Ricky Bailey continuera de se produire sur scène sous le nom de Delegation, avec plusieurs des musiciens des précédents tournées du collectif.