Biographie Dolly Parton

Dolly Rebecca Parton Né(e) le 19 janvier 1946 (70 ans)

Sa biographie

Un début précoce

L'étoi le de Dolly Parton scintille pour la première fois dans le ciel du Tennessee, aux États-Unis, le 19 janvier 1946. Elle illumine le ménage du couple Robert Lee /strong> et Avie Parton, en tant que quatrième enfant d'une fratrie, qui s'enrichira encore de huit autres cadets.

La fillette partage le quotidien un peu rude de la ferme où elle grandit. Très vite, alors que l'artiste va à peine sur ses douze printemps, son étoile va la précéder sur les scènes locales.

Les premiers pas que Dolly Parton esquisse dans le domaine professionnel se déroulent sous le regard bienveillant d'un certain Johnny Cash
. La réputation déjà bien faite, ce dernier encourage la blondinette à poursuivre sur le chemin qui semble lui tenir réellement à coeur.

Après avoir fait profiter ses talents de parolière à d'autres artistes, elle commence à prendre son propre avenir en main. « Hello, I'm Dolly » son premier disque sorti en 1967, où elle magnifie les inspirations musicales de son Tennessee natal, révèle Dolly Parton au public en tant que chanteuse.

Des titres comme « Something fishy » ou encore « Dumb blonde » font alors un certain tabac, qui propulse la jeune artiste à des places honorables dans les classements.


Du premier concert à la consécration

A la suite de son premier opus, Dolly Parton aligne une bonne vingtaine de disques, avant de se décider à affronter son public en live. En 1978, son premier concert est largement applaudi par un public qui compte un certain Mick Jagger .

Entre-temps, la chanteuse réussit à recueillir de nombreuses distinctions, notamment suite à ses collaborations avec Porter Wagoner. Elle se fait reconnaître comme la meilleure chanteuse country deux années de suite et la vente de ses disques enregistre des chiffres encourageants.

C'est à la même époque, en 1974 précisément que son hit « I will always love you » passe sur les ondes alors que « Jolene » est dans les bacs des disquaires. La popularité de ce titre en fera un incontournable, que bien d'autres reprendront à la suite de la chanteuse de country.

Durant les années 80, cette dernière s'essaiera à d'autres styles plus pop, ne réussissant à recueillir qu'un accueil mitigé. Elle a commencé avec la country et c'est sur des notes de country qu'elle doit poursuivre. Ce qu'elle prouve efficacement avec son opus « The grass is blue » disponible en 1999.


Dolly Parton : plus d'une corde à son arc

La reine incontestée de la country ne nourrit pas de passion que pour la musique. Les applaudissements qu'elle reçoit partout où elle se produit ont encouragé Dolly Parton à pousser plus loin les limites de ses possibilités.

Entre oeuvres caritatives et productions télévisées, la star s'investit dans ses projets avec la même fougue qu'à ses débuts. Depuis 1986, son propre parc d'attraction draine une foule monstre chaque année, devenant le site le plus couru des touristes du Tennessee.

Un autre site de loisirs lancé par l'artiste a créé près de 3000 emplois et accueil le de s millions de visiteurs. Dolly Parton possède en outre sa propre maison de production.

L'ensemble de ses activités comble parfaitement la vie de cette dame respectueuse qui s'est construite un véritable empire à la force de ses mains et à son incomparable talent. Elle a bien mérité de voir son étoile sur l'Allée des célébrités à Hollywood.

Outre la bibliothèque du Congrès, c'est l'Amérique toute entière qui l'a applaudie de concert en 2005 avec sa Médaille d'honneur dans le domaine des arts. Ses multiples récompenses n'ont rien enlevé à la générosité de Dolly Parton, qui s'impose telle une légende vivante.

Et elle ne repose pas non plus sur ses lauriers, continuant de prendre très au sérieux ses chantiers en cours.