Biographie Don Johnson

Donnie Wayne Johnson Né(e) le 15 décembre 1949 (66 ans)

Sa biographie

Acteur prometteur

Don Johnson ou Donnie Wayne Johnson, est né le 15 Décembre 1949 à Flat Creek, Missouri. Issu d’une famille de paysans, ils déménagent à Wichita, Kansas alors que Don Johnson est âgé de 6 ans.

Don Johnson commence très tôt dans le spectacle. En effet, c’est au lycée qu’il débute en apprenant le théâtre et le chant. Ensuite il a continué ses études à l’Université du Kansas où il débute sa longue carrière d’acteur.

Ainsi, il monte sur les planches à San Francisco, au Conservatoire Américain de Théâtre pour jouer dans « La nuit des rois » de Shakespeare. Peu après il entre dans le monde du cinéma où il obtient un rôle en 1970 dans le film « The magic garden of Stanley Sweet Heart » sans pour autant vraiment cartonner.

Les rôles se succèdent mais ne permettent pas de vraiment lancer sa carrière. On citera quand même sa participation dans les films « Zachariah » en 1971, « The Harrad experiment » en 1973 ou encore « A boy and his dog » en 1975, mais la célébrité ne frappa pas encore à sa porte.

Après son « échec » au cinéma, il s’oriente vers la télévision et participe aux essais de séries qui n’aboutissent pas, car les chaînes de télévision de l’époque refusent. Et ce n’est qu’en 1984 que la chance lui sourit enfin.


Dans la peau d'un flic

Don Johnson décroche le rô le de Sonny Crockett dans la série « Miami Vice » ou dans sa version française « Deux flics à Miami ». Une série policière, dans laquelle avec son collègue Ricardo Tubbs, ils combattent le crime et plus particulièrement le trafic de drogue.

Cette série révolutionna la réalisation des téléfilms en jouant sur la musique, le graphisme, et le scénario policier dramatique.

Grâce à la célébrité acquise avec « Miami Vice », il joue dans des petites séries entre chaque saison comme en 1985, l’adaptation à la télé de « The long, hot summer ».

Et quelques années plus tard, c’est encore une autre série qui le met aux devants de la scène dans « Nas h Bridges ». Une autre série policière dans laquelle il tient le rôle d'un policier qui a autant de classe que dans sa première série, qui roule avec une décapotable jaune : une Plymouth Barracuda de 1971.

Le long de sa carrière, Don Johnson a reçu des reconnaissances et des marques de réussites très importantes. En 1974, il gagna le Saturn Award du meilleur acteur pour le film « A boy and his dog ».

En 1985, pour la série « Miami Vice », il est nommé aux Emmy Awards dans la catégorie du meilleur premier rôle. Un an plus tard, il remporte le Golden Globe Awards et en 1987 est encore nommé dans la catégorie de la meilleure performance d'acteur dans une série télévisée.

En 1988, il gagne aussi le prix APBA Offshore World Cup dans la catégorie Superboat Class. Il complète ses récompenses en 1996 en obtenant son étoile sur le Hollywood Walk of Fame.


Récompenses et vie personnelle

La filmographie de Don Johnson est très importante. Les années 80 il joue principalement pour des films à la télévision et ne revient sur le grand écran qu'en 1988 dans « Sweet Heart s dance », « Dead bang » ou encore « The hot spot ».

En dehors de sa vie dans le cinéma, Don Johnson entretient également une carrière dans la musique. En 1960 déjà, il joue dans le groupe de rock The Horses et a travaillé avec des grands noms comme le guitariste Bob Weir.

C'est ainsi qu'en 1969, The Horses sort son premier album sous le label White Whale. Plus tard dans les années 80, il travailla avec Gregg Allman et Dickie Betts et sort en 1986 le single « Heart beat » qui a atteint la cinquième place du Billboard Hot 100.

En 1989 il sort l’album « Let it roll », suivi dix ans plus tard par « The essential ». On notera également sa collaboration avec Barbra Streisand en 1988 sur le duo « Till I loved you ».

Sur le plan privé, Don Johnson s'est marié en 1976 avec Mélanie Griffith avant de divorcer peu de temps après. Il vit alors une histoire avec Patti D’Arbanville qui lui a donné un fils Jesse Wayne Johnson.

Après leur séparation, Don Johnson se remarie avec Mélanie Griffith et de cette union naîtra une petite fille, Dakota Mayi Johnson née en 1989.

En 1996, le couple divorce et trois ans plus tard, il épouse Kelley Phleger qui lui donne trois enfants, Atherton Grace Johnson, Jasper Breckinridge Johnson et Deacon Johnson.

La carrière professionnel le de Don Johnson continue toujours qu'on l'attend dans les salles en 2010 dans de nombreux films tels « When in Rome » ou encore « Born to be a star ».