Donna Summer : La Reine du disco en cinq chansons

Retour sur les cinq plus grandes chansons de Donna Summer, la Reine du Disco, qui ont marqué l'histoire de la musique.

Love to Love You Baby - 1975

Cette chanson a fait date dans l’histoire du disco. Le titre fait plus de 16 minutes, et Donna Summer y murmure des paroles clairement érotiques. A tel point que beaucoup de radios refusent de diffuser le titre. Mais les discothèques se chargent de ce succès. Love to Love You Baby dépasse ainsi la million de vente aux Etats-Unis en tout juste un mois, et donne à Donna Summer son statut de star.

Could It Be Magic - 1975

Inspiré d’un Prélude de Chopin, Could It Be Magic est interprété au départ par Manilow, en 1973. Mais c’est Donna Summer qui en fera un tube, en le reprenant deux ans plus tard. La chanson a été reprises elle-aussi à de nombreuses reprises. En France, elle est ainsi plus connue sous le titre Le Temps qui court, une reprise qu’en avait fait Alain Chamfort .

Last Dance - 1978

Last Dance marque une étape importante dans la carrière de Donna Summer. La chanteuse y montre sa voix au naturel, plus dans les graves, assez éloignée de ses premiers tubes. La chanson est également l’occasion pour la star de faire ses premiers pas au cinéma, le titre servant de bande originale au film Thank God it’s Friday. La chanson, qui sortira un an après le long-métrage, a remporté un Grammy Award.

Hot Stuff - 1979

Les chansons à avoir eu deux vies sont plutôt rares, et Hot Stuff de Donna Summer en fait partie. En 1979, la reine du disco en fait un tube, couronné d’un Grammy Award... avant d’être utilisé comme bande-originale du film The Full Monty, presque 20 ans plus tard. Avec plus de deux millions d’exemplaires arrachés rien qu’aux Etats-Unis, Hot Stuff reste le single le plus vendu de la carrière de Donna Summer.

Donna Summer - Les dernières actus