Eddie Floyd

Eddie Floyd Né(e) le 25 juin 1937 (79 ans)

Sa biographie

Auteur-compositeur

Eddie Floyd voit le jour le 25 juin 1937 à Montgomery, Alabama, mais grandit à Detroit, Michigan. Il y fonde en 1955 le groupe The Falcons, avec Willie Schofield, « Sir » Mack Rice et Joe Stubbs qui sera très vite remplacé par Wilson Pickett.

Le groupe se fera connaître grâce à des tubes comme, « You're so fine » et « If I found a love ». Très vite, Eddie Floyd et Wilson Pickett décideront de se consacrer à leurs carrières solos respectives, mettant un terme à la vie du groupe.

Eddie Floyd intègre ensuite LuPine Records, le label de son oncle Robert West, où il travaillera tout d'abord comme choriste pour les non moindres Mary Wilson et Diana Ross .

Par la suite, il déménage à Washington D.C. et y fait la rencontre du chanteur Chester Simmons et du DJ Al Bell. Le trio produit alors des titres prometteurs pour le chanteur Grover Mitchell, ce qui les encourage à fonder leur propre label.

Baptisé Safice, leur label collabore de près avec Atlantic et Stax Records. En 1965, en collaboration avec Al Bell et le guitariste Steve Cropper, Eddie Floyd compose les titres « Stop! Look what you're doing » et « Comfort me », qui seront enregistrés par Carla Thomas .

Il composera également « In the midnight hour », « 634-5789 » et « Ninety-nine and a half (Won't do) » pour Wilson Pickett, qui feront un véritable tabac.

Reconnu et désormais très respecté pour ses talents d'auteur-compositeur, Eddie Floyd est sollicité de tous parts.


Chanteur

En tant que chanteur signé chez Stax, Eddie Floyd enregistre son premier single « Things get better » en 1966. Le succès n'étant pas encore au rendez-vous, il réessaie en enchaînant avec « Knock on wood », qui se place à la première place des charts R'n'B.

Fort du succès de ce single, il participe en 1967 à la tournée européenne « Hit the road Stax », aux côtés entre autres, d'Otis Redding et de Sam & Dave .

Chacune de ses performances sont alors très applaudies, grâce notamment au succès de son nouveau single « Raise your hand » qui sera plus tard repris par Bruce Springsteen .

Mondialement célèbre, Eddie Floyd devient un artiste très demandé, aussi bien en tant que chanteur qu'auteur-compositeur. Il composera par la suite pour Solomon Burke, Johnnie Taylor, Albert King, Percy Sledge ou encore Sam & Dave et Rufus Thomas. Des oeuvres qui propulseront la côte de Stax et par la même celle de l'artiste.

En décembre 1967, Eddie Floyd compose « Big bird » en souvenir d'Otis Redding , mort quelques jours plus tôt dans un crash d'avion. La Chanson restera dans les annales comme étant l'un des plus grands classiques de la soul.

S'ensuit une pléiade de tubes, dont « California girl » et « I've never found a girl (To love me like you do) » qui se classe à la deuxième place des charts R'n'B.

Le 19 décembre 1975, Eddie Floyd apprend la fermeture du label Stax.


De 1980 à aujourd'hui

Privé de son label fétiche, Eddie Floyd continue d'enregistrer pour son propre compte et de produire pour d'autres artistes. Depuis la fermeture de Stax Records à aujourd'hui, il sortira cinq nouveaux albums auprès de divers labels de production, dont Ichiban et Plane Records.

En 1989, il s'est fait remarquer lors du grand spectacle de soul organisé à l'occasion de l'inauguration du président George H. W. Bush.

Par la suite, il est sollicité par Steve Cropper et Donald « Duck » Dunn pour jouer à leurs côtés, le conduisant ensuite à une série de tournées avec le Blues Brothers Band.

Il se produira encore dans de nombreux club de blues des États- Unis, en compagnie de Dan « Elwood Blues » Aykroyd.

En 1996, son génie est récompensé par le Blues Heritage Society par un Pioneer Award. En 1998, il apparaît dans The Blues Brothers 2000, aux côtés de Wilson Pickett et Jonny Lang. En 2002, il reçoit le Memphis Sound Award.

L'album « Eddie loves you », sorti en 2008 chez Concord Records, est le dernier opus produit par Eddie Floyd à ce jour, dans lequel il revisite ses plus grands standards.

« Knock on wood » restera comme l'un de ses grands tubes et sera repris par près de 60 artistes récents, dont Count Basie, Amii Stewart, Ella Fitzgerald, Toots & the Maytals ou encore Buddy Guy et David Bowie .

Les dernières actus de Eddie Floyd