Ella Fitzgerald

Ella Jane Fitzgerald Né(e) le 25 avril 1917 (99 ans)

Sa biographie

Un début avec Chick Webb

Naissant en 1917 dans la ville de Newport News, c'est non loin de la ville de New-York que Ella Jane Fitzgerald grandit. A cette période de sa vie, elle nourrissait le rêve de devenir danseuse plus grande.

A l'âge de seize ans, elle fait ses débuts dans la Chanson en se produisant au théâtre Apollo. Déjà, son talent participait à la popularité du lieu et la faisait petit à petit connaître. Bardu Ali ne tarde pas alors à la remarquer et persuade Chick Webb de travailler avec elle.

Alors que la signature d'un contrat avec la CBS devait se faire tantôt, la mère d'Ella Fitzgerald décède en 1932 dans un accident de voiture. Bouleversant la vie de la jeune fille, le lancement de la carrière artistique d'Ella Fitzgerald s'en trouve également perturbé.

Surmontant difficilement cette tragédie, l'adolescente va rencontrer des problèmes scolaires et aura également des ennuis avec la police. Ayant même fait un passage dans une école de redressement, cette pénible période de la vie de la jeune Ella Fitzgerald la fera mûrir pour se reprendre bien vite en main.

Plus tard, cette phase lui servira de grande inspiration dans la production de ses plus beaux oeuvres musicaux.

En 1935 ayant remporté une semaine de scène au théâtre Apollo, Ella Fitzgerald débute dans la Chanson en jouant aux côtés de l'orchestre Webb. Leur collaboration donnera naissance à quelques hits comme le fameux « If you can't sing it » ou « Love and kisses » enregistré en 1936.

C'est toutefois à travers son interprétation de « A ticket, a tasket » que le public découvrira Ella Fitzgerald. Elle évoluait alors dans le groupe dénommé The World's Most Famous Ballroom.

En ces débuts, Ella Fitzgerald expérimentait déjà le scat notamment et sa capacité exceptionnelle à imiter l'un des instruments de musique sur le tube « (If you can't sing it) You have to swing it ». Depuis, la chanteuse s'avérera être une virtuose dans le domaine faisant de l'interprétation scat tout un art.

Trois ans après ses débuts avec le chef-d'orchestre Chick Webb, Ella Fitzgerald vit son premier succès avec la Chanson pour enfants « A ticket, a tasket ». Goûtant à la célébrité du jour au lendemain, la prometteuse chanteuse n'avait alors que 21 ans.


En solo

Chick Webb décédant l'année suivante en 1939, la formation est renommé Ella Fitzgerald and Her Famous Band propulsant la chanteuse à la tête de l'orchestre.

Deux ans plus tard, Ella Fitzgerald entame une carrière solo en adoptant tout d'abord le style swing. Maîtrisant fabuleusement le scat, elle s'illustrera également dans le blues, le gospel ou encore les Chanson s de noël.

La voix extraordinaire de Ella Fitzgerald lui permettait en fait d'aborder pratiquement tous les styles musicaux de l'époque. Au cours de ses spectacles, ses parfaites imitations vocales et même gestuelles des artistes tels que Louis Armstrong font de ses shows des moments exceptionnels très prisés par les mélomanes.

Ayant toujours produit ses disques chez Decca Records, Ella Fitzgerald abandonne ce dernier en 1955 et ses oeuvres seront désormais signés Verve, un label que Norman Granz à spécialement fondé pour la chanteuse.

Rencontrant Ella Fitzgerald au milieu des années 1940, ce dernier était en effet intimement persuadé qu'elle deviendrait une vedette mondiale.

Devenu par la suite son manager, Ella Fitzgerald collaborera avec le grand Louis Armstrong et travaillera avec bon nombre d'artistes à partir de 1956 comme Irving Berlin ou Cole Porter- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->. En 1956, elle sort en collaboration avec Cole Porter le disque « Ella Fitzgerald sings the Cole Porter songbook ».

Avec Louis Armstrong , l'opéra « Porgy and Bess » est l'oeuvre le plus connu de sa collaboration en association avec le compositeur George Gershwin. On peut toutefois citer le fameux disque intitulé « Ella and Louis » dont la réussite sera plébiscitée avec l'album « Ella and Louis again » sorti un an après la sortie du premier volet en 1956.

Quoiqu'il en soit, les titres qu'elle produira avec Norman Granz seront ses plus fameux tubes.

Dominant l'art du scat, Ella Fitzgerald a participé à de nombreux concerts aux côtés des autres groupes en tant que instrumentiste de la voix. Tour à tour chanteuse et instrumentiste vocal, elle a ainsi collaboré avec Oscar Peterson, Dizzy Gillespie, Frank Sinatra ou encore Count Basie dont le fameux album « Ella and Basie! » paru en 1963.

Côté vie privée, elle a eu deux mariages dont le premier en 1941, avec Benny Koregay fut annulé lorsque Ella Fitzgerald a découvert que son mari avait un passé criminel.

En 1947, elle épouse Ray Brown, un bassiste qu'elle rencontra à l'occasion d'une tournée avec Dizzy Gillepsie. Le couple a adopté un garçon répondant au nom de Ray Jr.

Aprés 57 ans de carrière artistique exceptionnelle parsemée de reconnaissances diverses dont le Kennedy Center Honors, Ella Fitzgerald donne une ultime représentation en 1991 en se produisant pour la vingt-sixième fois au Carnegie Hall.

Rencontrant des ennuis de santé depuis 1986, elle décède des complications du diabète et des suites de son amputation des jambes le 15 juin 1996 à Beverly Hills.

Pouvant chanté des airs de jazz parfois torrides parfois plus doux, le répertoire varié et complet de la chanteuse a attiré un public tout aussi varié et large.

Ella Fitzgerald aura remporté plus d'une demi-douzaine de Grammy avec des ventes de disques dépassant les quarante millions d'exemplaires, on peut citer parmi ses plus grands succès son interprétation de « Mack the knife ».