Étienne Daho : 5 anecdotes à découvrir sur l’artiste

Étienne Daho a beau être l’un des monstres sacrés de la chanson française, il n’en reste pas moins discret. Focus sur cinq éléments parfois méconnus sur la carrière et la vie du chanteur.

Chanteur chouchou des Français, Étienne Daho a marqué l’histoire de la musique française. Pourtant, peu de gens connaissent tout de lui, de son enfance en Algérie à son album avec l’actrice Jeanne Moreau. Retour sur cinq anecdotes.


Étienne Daho est né en Algérie


Peu de gens le savent, mais Étienne Daho est né à Oran, en Algérie, le 14 janvier 1956. Il y passe une grande partie de son enfance, jusqu’en 1964, date à laquelle il part avec sa tante en France, à Reims, puis à Rennes, où il passera toute son adolescence.

Étienne Daho est né en Algérie © Getty images

Étienne Daho est Officier des Arts et des Lettres

En 2006, Étienne Daho se voit élevé au rang d’Officier des Arts et des Lettres, par le ministre de la Culture et de la Communication de l’époque, Renaud Donnedieu de Vabres.


Étienne Daho est Officier des Arts et des Lettres © Getty images

Étienne Daho a inspiré le titre d’un film

En 1998, Étienne Daho sort son tube « Le Premier Jour du reste de ta vie ». Ce morceau va inspirer un réalisateur français, Rémi Bezançon, qui en 2008 va utiliser le nom de la chanson comme titre de son film. Le long-métrage retrace l’histoire d’une famille de cinq personnes, à travers cinq jours qui changeront à jamais le cours de leur vie. Évidemment, la chanson fait partie de la bande originale.

Étienne Daho a inspiré le titre d’un film © Getty images

Étienne Daho : l’album avec Jeanne Moreau

En 2010, Étienne Daho et Jeanne Moreau s’associent le temps d’un album, « Le condamné à mort ». Dans cet opus, les deux artistes reprennent le long poème, « Le condamné à mort », de Jean Genet. Tandis que Jeanne Moreau lit, Étienne Daho chante, sur une musique d’Hélène Martin. Après la sortie du disque, Daho et Moreau ont donné une série de représentations en France.

Étienne Daho : l’album avec Jeanne Moreau © Getty images

Étienne Daho a enregistré dans les studios d’Abbey Road


Pour la sortie de son dixième album studio, « Les chansons de l’innocence retrouvée », l’interprète de « Mon manège à moi » s’est envolé pour Londres, afin d’enregistrer dans les studios d’Abbey Road. Mythiques, ces lieux ont vu passé entre leurs murs des groupes aussi cultes que les Beatles, Pink Floyd, Radiohead ou Oasis.

Étienne Daho a enregistré dans les studios d’Abbey Road © Getty images

Etienne Daho - Les dernières actus