Les plus beaux textes d’Étienne Daho

Auteur, compositeur, interprète, Étienne Daho est autant connu pour ses talents de chanteur que pour ses textes. Découvrez quelques-unes des plus belles chansons de cet artiste incontournable.

Les plus beaux textes d'Etienne Daho © CONTI / Getty Images

"Week-end à Rome" (1984)

C’est accompagné de Lio que Étienne Daho enregistre son titre le plus célèbre. La chanson "Week-end à Rome" est sortie en 1984 sur l’album "La Notte, la Notte". La chanson se pose comme une ode à l’amour, la jeunesse, la liberté. Etienne Daho dira de ce titre que c’est une de ses rares chansons qui est « frontalement légère », bien qu’elle ne soit pas sa préférée.

"Tombé pour la France" (1986)

Sur un rythme typique des années 80, Étienne Daho aborde le thème de la rupture et de la perte de l’être aimé : « Sans foi ni toi ni personne je crois bien que j'f'rais n'importe quoi. » Sur une mélodie pourtant entraînante, le chanteur dit boire pour oublier et envisage même de se suicider.

"Le Premier Jour du reste de ta vie" (1998)

Après Week-end à Rome, Le Premier Jour du reste de ta vie est une chanson qui a particulièrement marqué le public d’Étienne Daho. Cette chanson, il l’a écrite contre l’« inertie morose » qui nous fait dire parfois que le meilleur est derrière nous, alors que « tout peut changer aujourd’hui ».

"Le Brasier" (2000)

Dans cette chanson, Étienne Daho développe de nouveau le thème du spleen engendré par la quête impossible de l’être parfait : « La perfection pure n’a souvent pas de prix, la rechercher me détruit. » Le brasier qui ne s’éteint pas représente l’espoir de trouver enfin cette personne.

Etienne Daho - Les dernières actus