Eurythmics : leurs 5 plus grands succès

Duo mythique des années 80, Eurythmics a marqué l’histoire de la musique avec des tubes puissants que l’on fredonne encore. La preuve avec leurs 5 chansons les plus connues.

Eurythmics © getty images
« Sweet Dreams (Are Made of This) » (1983)

En 1983, le duo Eurythmics, composé d’Annie Lennox et Dave Stewart, sort son deuxième album « Sweet Dreams (Are Made of This) », dont le premier single éponyme est un carton mondial. La chanson devient un tube planétaire et se classe en tête du Billboard Hot 100 aux Etats-Unis, le 3 septembre 1983 et des Charts français où le single est certifié disque d’or. En Angleterre, le duo atteint la deuxième position du UK Singles Chart. Le morceau doit son succès à ses accents pop et new wave, avec une forte présence de synthétiseurs. Un tube sur lequel tout le monde a dansé au moins une fois dans sa vie !

« Here Comes the Rain Again » (1984)

Troisième single de l’album « Touch » (1983), « Here Comes the Rain Again » se classe quatrième du Billboard Hot 100 aux Etats-Unis et huitième au UK Singles Chart en Angleterre. Grâce à ce tube écrit par les deux artistes du duo, l’opus « Touch » atteindra la septième position du Billboard 200 et sera numéro un de l’UK Albums Chart.

« Sexcrime (Nineteen Eighty-Four) » (1984)

Issu de l’opus « 1984 (For the Love of Big Brother) » (1984), le tube « Sexcrime (Nineteen Eighty-Four) » entre directement à la quatrième place du UK Singles Chart en Angleterre et en septième position des Charts en France. Aux Etats-Unis, il devient l’un des morceaux les plus joués dans les clubs, se classant deuxième du Hot Dance Club Songs.

« Would I Lie to You » (1985)

Premier extrait du cinquième disque d’Eurythmics, « Be Yourself Tonight » (1985), le tube « Would I Lie to You » amène le duo vers une facture plus rock, délaissant le style de ses débuts. Pari réussi : le single arrive numéro 1 en Australie et cinquième du Billboard Hot 100 aux Etats-Unis. La chanson est un tel succès planétaire qu’elle est même nominée aux Grammy Awards en 1986, dans la catégorie « meilleure prestation vocale rock pour un groupe ou un duo ». C’est le groupe Dire Straits avec « Money For Nothing » qui remportera le trophée.

« There Must Be an Angel » (1985)

Après « Would I Lie to You », Eurythmics sort comme deuxième single de son opus « Be Yourself Tonight », « There Must Be an Angel » en 1985. Le tube se classe à la première place du UK Singles Chart en Angleterre. C’est le seul numéro 1 du groupe dans ce pays. Le morceau arrive huitième des hit-parades français. Sur cette chanson, Stevie Wonder accompagne Annie Lennox à l’harmonica.

Eurythmics - Les dernières actus