Biographie Evelyn Champagne

Evelyn Champagne King Né(e) le 29 juin 1960 (56 ans)

Sa biographie

Un coup du destin

A l'adolescence, Evelyn King déménage avec sa famille à Philadelphie, Pennsylvanie et gagne sa vie en faisant le ménage aux côtés de sa mère.

C'est ainsi qu'en faisant le ménage au sein de Sigma Sound Studio que la jeune Evelyn King, alors âgée de 16 ans se fait remarquer par Theodore Life.

Ce dernier, appelé également T. Life, est un producteur de musique et propose à Evelyn King de se mettre à la chanson. Ainsi, « Champagne » est ajouté au nom de scène de la chanteuse à laquelle on prédit une belle carrière dans le monde de la musique.

Peu de temps après cette rencontre, Evelyn Champagne sort son premier single intitulé « Dancin' dancin' dancin' » mais n'obtient pas le succès escompté.

Ce n'est qu'avec « Shame » que la chanteuse perce dans le monde de la musique avec la chanson qui devient très vite un hit.

En effet, celle-ci atteint la 9e place au classement du Billboard Hot 100, 7e au classement des chansons R'n'B et obtient même un petit succès dans les charts anglais.

Forte de ce premier succès, Evelyn Champagne revient avec un deuxième titre « I don't know if it's right » qui ne tarde pas à suivre obtenir le même succès que le précédent.

C'est ainsi qu'en 1977, l'album « Smooth talk » qui comprend 8 titres dont bien entendu « I don't know if it's right » et « Shame » arrive chez les disquaires.

Produit par RCA Records, « Smooth talk » se positionne à la 8e place des albums R'n'B et 14 au classement Pop.


Une carrière au top

En 1979, Evelyn Champagne revient sur le de vant de la scène avec « Music box » qui sera suivi par
« Call on me » et « I'm in love » qui sort en 1981.

Ce dernier marque un nouveau tournant dans la carrière de l'artiste car on retrou ve de s sonorités beaucoup plus funky que les précédents.

« I'm in love » se classe ainsi à la 6e place des albums R'n'B et 28e au Billboard 200. On retrouve dans cet opus les chansons telles « Don't hide our love » et « If you want my lovin » et bien entendu « I'm in love ».

Sortie en 1981 le titre prend la tête des classements Billboard Hot Soul Singles et Billboard Hot Dance Club Play.

En 1982, la diva sort « Get loose » avec 9 nouveaux titres et obtient un grand succès auprès du public. La chanson phare de l'album, « Love come down » arrive en tête des charts non seulement aux États Unis, mais dans divers autres pays comme la France, le Royaume Uni mais également le Japon.

D'autres titres tirés de l'album « Betcha she don't love you » ou encore « Get loose » obtiennent également un succès auprès du public.

Grâce à ces fabuleux titres, « Get loose » obtient la première place du classement R'n'B et numéro 5 au Billboard 200 et par la même occasion devient l'album le mieux vendu de la diva.


Une grande diva

Après « Get loose », Evelyn Champagne continue de surfer sur la vague du succès avec les albums « Face to face », « So romantic », « A long time coming », « Flirt » et « Girl next door » qui sort en 1989.

Il faut ensuite atteindre quelques années supplémentaires, en 1995 pour que la chanteuse sorte un nouvel opus avec « I'll keep a light on ».

Malheureusement, ce dernier peine à suivre le succès de ses prédécesseurs et finit très vite aux oubliettes.

En 2004, la chanson « Shame » est introduite au tout récent Dance music Hall of Fame, au même titre que « Stayin' alive » des Bee Gees, « I will survive » de Gloria Gaynor » ou encore « I Feel love » de Donna Summer pour ne nommer qu'eux.

Par ailleurs, la même chanson est reprise par plusieurs artistes tout comme « Love come down » qui sont interprétés par Kim Wilde , Alison Limerick, Sweetbox ou encore Eve Gallagher.

De plus « Shame » fait également partie de la playlist de la station de radio virtuelle « Fever 105 » du jeu vidéo « Grand theft auto : Vice city ».

Dernièrement, Evelyn Champagne a sorti un nouvel opus intitulé « Open book » avec 12 nouvelles chansons tels « Skillz » , « The dance » ou encore, « Nobody knows ».