Biographie Finzi Kontini

Finzi Kontini Né(e) le 30 novembre 1983 (33 ans)

Sa biographie

Le groupe de Fabrizio Baldoni, le grand auteur-compositeur

Initié en 1984 au pays de Michel-Ange, le groupe Finzi Kontini rassemble trois jeunes artistes Italiens bourrés de talents. A l'affiche, le claviériste, auteur-compositeur et interprète Fabrizio Baldoni, la chanteuse Claudia Colombi, ainsi que le guitariste et bassiste Bruno Rosellini.

L'expérience de Fabrizio Baldoni en tant que musicien de session et spécialiste des synthétiseurs lui permettra d'assurer l'écriture et la composition de nombreuses pièces du trio électronique.

D'ailleurs, les Finzi Kontini marqueront le début de leur formation avec un single surprenant que Fabrizio Baldoni a créé autour de 1985. Ce fut « Cha cha cha », tout de suite qualifié de grande révélation du trio italien.


« Cha cha cha », un grand succès français et japonais

En 1985, les Finzi Kontini font un énorme tabac avec leur hit single « Cha cha cha » qui signe leur entrée dans la cour des grands musiciens des années 1980.

Le tube fut un immense succès en Europe notamment en France où il fut classé 5ème du hit-parade. Vendu à plus d'un million d'exemplaires en l'espace de quelques mois, il fut couronné d'un disque d'or dans l'Hexagone.

Plus tard, il sera écoulé à plus de dix millions d'exemplaires à travers le monde et permettra à son compositeur de remporter le prix Jaslac Award pour son succès phénoménal au Japon. Son exploit marqua le début d'une période intense de réussite pour le trio.


Toute une série de singles à succès

Forts de ce succès, les Finzi Kontini enchaînent avec deux autres singles retentissants en 1986. Il s'agit des titres « O la la » et « Save a dream » fruit de leur collaboration avec Ringo.

L'année d'après, le trio lance une pièce en l'honneur de la capitale française qu'ils intitulent « Night in Paris » proposée en même temps que « Clap your hands » au style de « Cha cha cha ».

En 1989, ils offrent deux chansons complémentaires « In the name of love » et « Sexy bon ».

Quelques années plus tard, en 1992, bien que leur carrière touche à sa fin, les Finzi Kontini réussiront à imposer leur morceau sensationnel « Smooth sensation ».

Ses vidéos