Biographie Fleetwood Mac

Fleetwood Mac Né(e) le 30 juin 1967 (49 ans)

Sa biographie

Deux premiers albums prometteurs

Le groupe britannique Fleetwood Mac est formé en juillet 1967 par le guitariste Peter Green, et le batteur, Mick Fleetwood, tout deux précédemment musiciens dans les « Bluesbreakers ». S’en suit l’arrivée du bassiste Bob Bruning, mais celui-ci est remplacé peu de temps après par John McVie.

Les débuts de Fleetwood Mac sont prometteurs. Le groupe se fait connaître, le 12 Juillet 1967 au « Windsor’s National Jazz and Blues Festival ». Leur premier album, éponyme, qui sort sur Blue Horizon en février 1968, se place directement dans le Top 5 des classements anglais. Le groupe sort dans la lignée deux titres « Black magic woman » et « Need your love so bad », qui connaissent, eux aussi, un certain succès.

Le deuxième album, « Mr. Wonderful », est une réussite immédiate. Durant cette période la formation s’élargie avec l’arrivée d’un 3e guitariste, Kirwan, en septembre1968.

Le départ de Peter Green

Fin des années 1960, le quintet connaît une véritable ascension avec « Albatross », titre qui atteint le sommet des charts.

Fleetwood Mac décide de résigner son contrat avec Blue Horizon, pour se produire dans un premier temps chez Immediate Records, avec qui le groupe enregistre des titres comme « Man of the world », avant de signer avec Reprise Records.  

La collaboration entre la maison de disques et le groupe s’avère fructueuse puisqu’en sort, en 1969, l’album "Then play". Grâce à ce disque, la formation parvient à se faire une réputation internationale.

Alors que le groupe est en pleine apogée musicale, un des membres fondateurs, Peter Green, quitte en mai 1970 Fleetwood Mac pour se lancer dans un projet solo.
A cette époque son single solo, « The green manalishi(with the two –prong crown) », est déjà dans le top 10. La formation décide de le remplacer par Christine Perfect.
 
En plus du départ de son leader, Fleetwood Mac connaît en 1971 le départ d’un des membres fondateurs, le guitariste Jeremy Spencer, alors que le groupe est en plein tournée américaine.

Un public aux Etats-Unis

Malgré le départ des membres fondateurs du groupe, Fleetwood Mac sort deux albums en seulement deux ans: « Future games » et « Bare trees ». Bien que les disques soient accueillis dans l’indifférence, la majorité des fans regrettant la période « Green », le groupe commence à avoir une certaine notoriété aux Etats-Unis. Des changements dans la formation interviennent de nouveau.

Kirwan, qui connaît des problèmes de drogues laisse la place au guitariste Bob Weston. Fleetwood fait également appel à Buckingham qui invite Nicks à se joindre au groupe.

 Le succès de Rumours

L’album « Fleetwood mac », sortit en 1975, connaît un succès inattendu après les bouleversements successifs rencontrés par la formation.
Leur réussite se confirme, dès 1977, avec le disque « Rumours » et les singles qui en sont extraits dont « Don’t stop » ou « Go on your own way ». L’album « Rumours » se vend à près de 25 millions d’exemplaires, un triomphe inespéré le groupe.

Une période de flottement


La formation essaye alors de prolonger le succès de son précédent disque avec l’opus « Tusk », par ailleurs mieux reçu aux Etats-Unis qu’en Angleterre.

A la suite de ce dernier album, le groupe reste dans une période de légère inactivité, chaque membre se consacrant à sa propre carrière solo.
La formation sort néanmoins deux albums dont « Mirage », en 1982, disque moins expérimental que les précédents, suivit cinq ans après de « Tango in the night ». Après l’album « Behind the Mask », le guitariste Rick Vito abandonne le groupe au début de l’année 1991, suivit par Billy Burnette.

En 1992, c’est non sans surprise que Bill Clinton utilise le titre « Don’t stop » pour sa campagne électorale. Buckingham, Fleetwood, Mc Vie, et Nicks se réunissent alors pour interpréter le morceau lors de la cérémonie d’investiture du président.

Suite au départ de Nicks, deux nouveaux musiciens rejoignent la formation à l’automne 1993 : Dave Mason et Beka Bramlett. Mais les membres de Fleetwood Mac se séparent en 1995, bien que le groupe revienne sur scène en 1997 lors d’un concert pour MTV.
 

Les dernières actus des Fleetwood Mac