Paroles "Il faudra que tu serves quelqu'un" - Francis Cabrel

Tu peux être un ambassadeur
Un prince florentin
Tu peux crouler sous les honneurs
Coucher dans le satin
Être un as de la finance
Multiplier les pains
Exiger des révérences
Et qu'on vienne manger dans ta main

Il faudra que tu serves quelqu'un
Il faudra que tu serves quelqu'un

Qu'il y ait des gardes à ta porte
Armés jusqu'aux dents
Qu'il y ait à chaque fois que tu sors
Une nouvelle fille qui attend
Que tu sois faux-monnayeur
Dans le fond d'une cour
Que tu sois juge, boxeur
Champion du monde poids lourds

Il faudra que tu serves quelqu'un
Il faudra que tu serves quelqu'un

Peut-être le Diable
Dieu, je n'en sais rien
Il faudra que tu serves quelqu'un

Tu peux tutoyer la reine
Et lui briser le cœur
On peut t'appeler Capitaine
Même, on peut t'appeler Docteur
Tu peux t'étouffer dans le caviar
Te draper de coton
Fuir dans un autre pays
Vivre sous un autre nom

Il faudra que tu serves quelqu'un
Il faudra que tu serves quelqu'un

Peut-être le Diable
Ou Dieu, je n'en sais rien
Il faudra que tu serves quelqu'un

Tu peux comme les stars du rock
Avoir des nuits obscènes
Avoir goûté toutes les drogues
Et croqué toutes les sirènes
Tu peux me taper dans le dos
Tu peux m'appeler frangin
Tu peux m'appeler Pancho
Ou me siffler comme un chien

Il faudra que tu serves quelqu'un
Il faudra que tu serves quelqu'un

Peut-être le Diable
Ou Dieu, je n'en sais rien
Il faudra que tu serves quelqu'un

Il faudra que tu serves quelqu'un
Il faudra que tu serves quelqu'un

Ce sera peut-être le Diable
Ce sera Dieu, je n'en sais rien
Il faudra que tu serves quelqu'un

Il faudra que tu serves quelqu'un

Lyrics © Bob Dylan Music, Sony/ATV Music Publishing LLC

Robert Dylan, Francis Cabrel

Francis Cabrel - Les dernières vidéos