© Polydor

François Feldman Né(e) le 23 mai 1958 (59 ans)

Sa biographie

Enfant, François Feldman est attiré par la soul music des Marvin Gaye, Stevie Wonder et autres James Brown .
A quatorze ans, son père lui offre une guitare. Il se lance immédiatement dans la création d’un groupe et organise avec celui-ci ses premiers concerts. Plus tard, il intègre les FF Yellowhand, groupe de funk

Il enregistre son premier titre en 1980 avec « You want every night », puis enchaîne avec « Ma petite vidéo », « Folle sur les bords », « Wally boule noire », « Obsession » et « Amour de corridor » les années suivantes. Le succès n’est pas au rendez-vous.

Il faut attendre 1986 et « Rien que pour toi » pour que François Feldman acquiert un début de reconnaissance. Fort de cela, il décide de conquérir son public en multipliant les concerts dans les salles les plus improbables.


« Une présence »

Il attend trois ans plus sortir un nouveau disque, « Une présence ». On retrouve plusieurs hits, comme le « Joue pas » interprété avec Joniece Jamison, « Petit Franck », « C’est toi qui m’a fait » et surtout « Les valses de Vienne ».

François Feldman propose en 1991 un nouvel opus, « Suit Magic Boul'vard », également populaire comme le prouve le titre « Joy », écrit en l’honneur de sa fille.

Mais malgré de nouveaux albums, comme « Indigo » en 1993, « Couleur d’origine » quatre ans plus tard ou encore « Des larmes et de l’amour » en 2004, le Parisien ne séduit plus comme avant.
Toutefois, en véritable passionné, il poursuit sa carrière en donnant des concerts à travers l’Hexagone.

Ses vidéos

Ses photos