François Feldman

François Feldman Né(e) le 23 mai 1958 (58 ans)

Sa biographie

Enfant, François Feldman est attiré par la soul music des Marvin Gaye, Stevie Wonder et autres James Brown .
A quatorze ans, son père lui offre une guitare. Il se lance immédiatement dans la création d’un groupe et organise avec celui-ci ses premiers concerts. Plus tard, il intègre les FF Yellowhand, groupe de funk

Il enregistre son premier titre en 1980 avec « You want every night », puis enchaîne avec « Ma petite vidéo », « Folle sur les bords », « Wally boule noire », « Obsession » et « Amour de corridor » les années suivantes. Le succès n’est pas au rendez-vous.

Il faut attendre 1986 et « Rien que pour toi » pour que François Feldman acquiert un début de reconnaissance. Fort de cela, il décide de conquérir son public en multipliant les concerts dans les salles les plus improbables.


« Une présence »

Il attend trois ans plus sortir un nouveau disque, « Une présence ». On retrouve plusieurs hits, comme le « Joue pas » interprété avec Joniece Jamison, « Petit Franck », « C’est toi qui m’a fait » et surtout « Les valses de Vienne ».

François Feldman propose en 1991 un nouvel opus, « Suit Magic Boul'vard », également populaire comme le prouve le titre « Joy », écrit en l’honneur de sa fille.

Mais malgré de nouveaux albums, comme « Indigo » en 1993, « Couleur d’origine » quatre ans plus tard ou encore « Des larmes et de l’amour » en 2004, le Parisien ne séduit plus comme avant.
Toutefois, en véritable passionné, il poursuit sa carrière en donnant des concerts à travers l’Hexagone.

Ses photos