François Feldman : ses 5 plus grands tubes

On doit à François Feldman quelques-uns des plus beaux morceaux du répertoire de la chanson française. Focus sur ses cinq plus belles chansons.

François Feldman © Polydor

« Rien que pour toi » (1986)

C’est grâce à cette chanson que François Feldman est révélé au grand public en 1986. « Rien que pour toi » est le premier extrait de son premier album studio nommé « Vivre, vivre », sorti en 1987.

« Joue pas » avec Joniece Jamison (1989)

En 1989, François Feldman sort son deuxième opus, « Une Présence », qui demeure, aujourd’hui encore, son plus gros succès en France. Le CD contient la pépite « Joue pas », que l’artiste interprète en duo avec la chanteuse Joniece Jamison. Elle atteindra la place numéro 2 du Top 50 en France.

« Les Valses de Vienne » (1989)

En novembre 1989, François Feldman sort un deuxième extrait de son album « Une Présence ». « Les Valses de Vienne » se classent numéro 1 du Top 50 en France et demeurent, depuis, l’un des plus grands tubes du chanteur.

« Petit Frank » (1989)

L’album « Une Présence » ne contient que des tubes. Après « Les Valses de Vienne », c’est au tour de « Petit Frank » de se classer lui aussi numéro 1 du Top 50 en France.

« Joy » (1992)

Après « Les Valses de Vienne » et « Petit Frank », François Feldman classe un troisième single en tête du Top 50 France avec « Joy ». Cette chanson est dédiée à sa fille, dont c’est le prénom, et est extraite de son troisième album, « Magic’ Boul’vard », paru en 1991.

François Feldman - Les dernières actus