François Valéry

Jean Louis Mougeot Né(e) le 4 août 1954 (62 ans)

Sa biographie

En Oran puis à Paris

Cadet d'une famille de 7 enfants, François Valéry souffrira très tôt de l'absence de son père qui les quitte alors qu'il n'avait que 3 ans. Alors qu'il est âgé de 8 ans, la petite famille quitte l'Algérie pour s'installer à Paris dans un petit trois-pièces.

A 14 ans, François Valéry rêve d'une carrière de footballeur et dispute des matchs en championnat d'Île-de-France.

A la même période, sa mère lui offre une guitare, tel que le jeune François Valéry délaissera le ballon rond pour la musique. Pour nourrir sa famille, François Valéry joue auprès de ses copains dans l'orchestre Nord Expres 57, où il reprend les grand titres des chanteurs de yé-yé. Mais en attendant le succès, il est contraint de prendre d'autres petits boulots pour aider sa mère.

A l'âge de 19 ans, François Valéry fait sa première radio en participant à l'émission radio-crochet de Philippe Bouvard, RTL Non Stop. La même année, il décide de tenter sa chance et sort son premier album sous le nom de Claude Larra, « Et puis c'est tout ».

Ce premier essai lui vaut d'attirer l'intérêt des producteurs tel qu'en 1974, il sort « Une Chanson d’été » cette fois-ci sous le nom de François Valéry. « Une Chanson d’été », publié par AZ devient très vite un hit et se classera pendant plusieurs mois dans les hits parade.

Suivant le succès de la Chanson , François Valéry se produit pour la première fois à la télévision dans une émission de Michel Drucker. Il enchaîne également les spectacles et assure les première parties des grandes vedettes de l'époque telles Annie Cordy, Alain Barrière ou encore Stone et Charden.

Sortent alors de nouvelles Chanson s telles « Le Prince d'amour », « Toutes les Chanson s d'amour sont tristes » ou encore « Dormir avec toi ».


François Valéry, ami des artistes

En 1976, il est choisi pour faire la première partie pour la tournée de Mireille Matthieu, soit près d'une soixantaine de dates. La notoriété de François Valéry ne cesse de s'accroître tel qu'en 1978, le chanteur fait partie du jury pour le concours Miss France.

L'année 1979 marque une nouvelle étape dans la carrière de l'artiste, en effet, il sort trois nouveaux titres avec « Chanteur pour fille de 16 ans », « Disco Brasilia » et « Tu as gagné je t'aime ». Grâce à ces Chanson s, François Valéry arrache son premier disque d'or.

En 1980, il sort « Emmanuelle », dont les paroles de la Chanson s'assimilent étrangement au film du même nom paru quelques années plus tôt. Enregistrée également en italien, « Emmanuelle » rencontre le succès en Italie mais également en Allemagne ainsi qu'au Japon.

En parlant de cinéma, François Valéry enregistre un duo avec Sophie Marceau « Dream in blue », en 1981. La Chanson obtient un succès considérable étant donné qu'il s'écoule à plus d'un million d'exemplaires.

Durant la même période, François Valéry reçoit des nouvelles de son père qu'il refuse tout d'abord de rencontrer. A coté de « Dream in blue », le chanteur sort d'autres titres tels « Chicago, c'est fini » ou encore « Chanson d'adieu ».

Parallèlement à sa carrière de chanteur, François Valéry compose également pour d'autres artistes. Parmi ceux-là, on peut noter Jean-François Michael, Annie Cordy, Line Renaud, Dalida, Lova Moor, Hervé Villard ou encore Michèle Torr.

En effet, « Emmène-moi danser ce soir », par Michèle Torr se vend à près de 3 500 000 exemplaires. François Valéry se met également à la composition de bande originale de film.

Ainsi, en 1983, la Chanson « Joy », interprétée par Debbie Davis est le titre phare du film érotique du même titre.


Un chanteur

Un an plus tard, il revient avec une nouvelle Chanson « Emotion », également interprété par Debbie Davis pour le film « L'été d'enfer » de Michael Shock. Suivent ensuite d'autres bandes originales, telles « Les nanas », « Joy et Joan », « Without love » ou encore « When the music begins ».

En 1985, François Valéry fonde sa propre maison de disques, Franceval où sortent les titres tels « La femme qui danse », « Comme Jimmy Dean » ou encore « Putain d'envie de vivre ».

Côtoyant le milieu de la télévision, François Valéry ne manque pas de jouer des rôles dans des longs métrages tant à la télévision qu'au petit écran. Ainsi, on peut le voir apparaître dans « Freddy IV » ou « Les filles du Lido ».

Coté vie privée, on lui prête plusieurs relations avec d'autres vedettes de l'époque, telles Sheila ou Evelyne Leclercq.

Par ailleurs, en 1986, il épouse l'actrice Nicole Calfan avec qui il aura deux enfants, Jérémy et Michaël. Le couple divorcera en 1993.

Durant les années 90, François Valéry continue de composer et de sortir de nouvelles Chanson s.

En 1993, il compose « Mama Corsica » pour Patrick Fiori à l'occasion du concours pour l'Eurovision. On peut également souligner sa collaboration avec Charles Aznavour sur la Chanson « Pour toi Arménie ».

En 2001, il produit la comédie musicale « L'ombre d'un géant » avec Rose Laurens. La comédie musicale aurait été portée en Justice à la suite d'une grande quantité d'invitations émises pour « L'ombre d'un géant ».

Deux ans plus tard, il compose une Chanson à l'endroit du XV de France « Standing ovation ». François Valéry continue toujours sa carrière de chanteur et a sorti un nouveau disque « Jouez gitans », en attendant le prochain.