Françoise Hardy : ses 5 titres phares

De « Tous les garçons et les filles » en 1962 à « Message personnel » en 1973, Françoise Hardy a marqué la chanson française avec ses titres mélancoliques et romantiques. Retour sur ses chansons phares, devenus des tubes.

francoise-hardy © Cover Media
Tous les garçons et les filles, 1962

Premier vrai succès de Françoise Hardy, « Tous les garçons et les filles » est une composition de la jeune femme alors âgée de 18 ans. Elle raconte les sentiments d’une jeune personne qui n’a jamais connu l’amour, et qui se sent seule face aux couples qui l’entourent. Ce titre pourtant mélancolique distinguera la jeune chanteuse des autres artistes « yéyé » de l’époque.

Le temps de l’amour, 1962

Alors que son premier 45 tours remporte tous les suffrages, 8 nouveaux titres sont enregistrés pour la sortie d’un album. « Le temps de l’amour », écrit par Lucien Morisse et André Salvet, confirme le succès de Françoise Hardy, grâce notamment à la musique composée par Jacques Dutronc, qui deviendra son mari.

Mon amie la rose, 1964

Titre emblématique de Françoise Hardy, « Mon amie la rose » a été écrite par Cécile Caulier, sur une musique de Paul-Jean-Jacques Lacôme d’Estalenx (1838-1920), un boléro. La chanson est issue de son album éponyme sorti en 1964.

Comment te dire adieu ?, 1968

Cette chanson écrite par Serge Gainsbourg  fait partie du 9e album de l’artiste, sorti en décembre 1968. Après cette collaboration, Gainsbourg lui offrira un second titre, « L’Anamour ».

Message personnel, 1973

Alors qu’elle attend son fils Thomas Dutronc, en 1973, Françoise Hardy cherche une nouvelle maison de disques et des compositeurs. Impressionnée par le 1er album de Michel Berger, elle lui demande de travailler avec lui. Il accepte à condition qu’elle participe et écrive le texte parlé du début de la chanson. Avec « Message personnel », Françoise Hardy fait un retour remarqué. Aujourd’hui, ce titre est l’un de ses classiques.

Françoise Hardy - Les dernières actus