Genesis : leurs 5 plus grands tubes

De « Mama » à « Jesus He Knows Me », gros plan sur quelques-uns des plus grands succès du groupe Genesis.

Genesis © getty images
« Mama » (1983)

Premier gros succès du groupe Genesis, « Mama » est issu de l’album « Genesis » sorti en 1983. Le tube se classe 4e au UK Singles Chart, 31e au hit-parade français et 73e dans le Billboard Hot 100 aux Etats-Unis. C’est le premier single de l’opus. La chanson aborde le thème d’un jeune homme qui éprouve du désir pour une prostituée.

« That’s All » (1983)

Après « Mama », Phil Collins et Genesis proposent « That’s All » comme deuxième single de leur album éponyme. C’est un carton : le morceau devient un tube et se classe à la 6e place du Billboard Hot 100 en 1984. C’est d’ailleurs la première chanson de leur répertoire à atteindre les dix premières places tant convoitées du classement américain.

« Invisible Touch » (1986)

Le 14 juin 1986 sort l’album « Invisible Touch » avec un premier single éponyme. Alors que l’opus se vend à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde, le morceau lui entre à la 1ère place du Billboard Hot 100 aux Etats-Unis.

« I Can’t Dance » (1991)

Genesis revient en 1991 avec un nouveau disque, « We Can’t Dance », qui contient la pépite « I Can’t Dance ». C’est l’une des chansons les plus connues du groupe. Elle se positionne à la 7e place du Billboard Hot 100 et du UK Singles Chart. En France, elle se classe en 9e position du hit-parade. Le morceau sera même numéro 1 en Belgique et aux Pays-Bas. Le succès se confirme alors pour les artistes, après avoir caracolé en tête des charts avec leur 13e album, « Invisible Touch », en 1986.

« Jesus He Knows Me » (1992)

Quatrième single extrait de « We Can’t Dance », « Jesus He Knows Me » est l’une des chansons les plus dansantes de Genesis. Elle s’est classée en 20e place du UK Singles Chart. Ce morceau est une satire du concept de télévangélisme.

Genesis - Les dernières actus