George Harrison

George Harrison Né(e) le 25 février 1943 (73 ans)

Sa biographie

George Harrison n'a pas connu la popularité de John Lennon ou de Paul McCartney au sein des Beatles.
Guitariste de légende n'aimant pas se mettre en avant,George Harrison était avant tout Passionné par la reCherche spirituelle qui devait l'attirer de plus en plus dans ses dernières années.

Il fonde son premier groupe à Liverpool avec son frère, The Rebels.
Sa rencontre avec deux jeunes gens dans le vent, John et Paul, puis avec Ringo va donner naissance au plus célèbre groupe de l'histoire du showbiz.
La légende des Beatles est en marche.
Plus effacé que les autres Fab Four, George Harrison est néanmoins l'auteur de quelques-unes des plus belles chansons du groupe, comme "Here Comes the Sun",  "While My Guitar Gently Sweeps" ou "Something".
Parallèllement à sa carrière avec les Beatles, il compose en solitAIRe et sort des albums comme "Wonderwall Music" et "Electronic Music".


Une carrière solo

Lorsque le groupe se sépare en 1970, George Hiarrison le timide révèle un pan inattendu de son talent en sortant un album solo, "All things must pass".

Le single "My Sweet Lord" devient alors un tube planétAIRe. Il affecte une partie de ses profits au Bangladesh, alors à la une de l'actualité.

"What is Life" et "Hear Me Lord" sont également sur toutes les lèvres.
Contre toute attente, il est donc le premier des ex-Beatles à s'imposer en solo... même si ce succès sera finalement assez éphémère.

Côté vie privée, il se sépare sa femme Patty Boyd, épousée huit ans auparavant. Elle l'a en effet quitté pour son amiEric Clapton .


Les déboires

Les deux hommes resteront longtemps brouillés... Côté carrière, sa tournée Dark Horse (ce qui veut dire... "le tocard" et prouve son auto-dérision !) est un échec qui le force à quitter la scène en 1974 et à se reconvertir en producteur de cinéma.
Ce lui qui donne sa chance aux Monty Python sur le grand écran ainsi qu'à Madonna . Mais là aussi, les déboires le conduiront un jour à abandonner cette activité.

Passionné par la Formule 1, George Harrison a longtemps caressé l'idée de financer une écurie mais se contentera finalement de chanter les bolides dans sa chanson "Faster".
En 1982, il rend hommage à son ami John Lennon , Assassin ?, avec l'album "Somewhere in England" dont est issu "All Those Years Ago".
En 1987, il va plus loin encore dans la "réconciliation" avec son passé avec l'album "Cloud Nine" dans lequel il interprète "When We Was Fab".


Coup d'arrêt

A la fin des années 80, il forme les Traveling Wilburys en compagnie de Bob Dylan , Ray Orbison, Tom Petty et Jeff Lyne et prend à cette occasion le pseudony me de Nelson Wilbury ! Il tourne aussi avec Eric Clapton avec qui il s'est réconcilié après que Patti ait aussi quitté ce dernier...

Passionné par la mystique indienne, George Harrison reste un adepte du gourou des Beatles, Mahirishi Mahesh Yogi, et de son parti de la méditation transcendentale où il a trouvé la quiétude qu'il Cherchait.

Il a aussi rencontré l'américano-mexicaine Olivia Trinidad Arias qu'il épouse et dont il aura un fils, Dhani.

Ses dernières années sont pourtant loin d'être sereines. Un cancer de la gorge en 1998 l'affaiblit considérablement. On le pense à tort sorti d'affAIRe.
L'année suivante, un déséquilibré s'introduit chez lui et le larde de coups de couteau. C'est sa femme, Olivia, qui parvient courageusement à assommer le forcené et à lui sauver ainsi la vie.
Mais son cancer le taraude à nouveau. D'hospitalisation en hospitalisation, son état s'aggrave et la maladie finit par l'emporter le 29 novembre 2001, à l'âge de 58 ans.

Ses vidéos

Ses photos