Biographie Gerry Rafferty

Gerry Rafferty Né(e) le 16 avril 1947 (69 ans)

Sa biographie

Débuts d'un chanteur ambulant

Il commence dans les Mavericks en 1964 avec sa guitare. Installé dans la capitale britannique, il pratique le busking dans le métr o de Londres pour subvenir à ses besoins.

En 1969, il remplace Harvey Tam du groupe The Humblebums et joue aux côtés de Billy Connolly. Pendant un certain temps, leurs différences et leurs expériences musicales variées ont fourni un terrain ferti le de contrepoint et ont donné naissance à deux albums de collection.

Cependant, leur créativité se réduit à mesure que les blagues de Billy Connolly deviennent de plus en plus fréquents. Il était temps pour les deux musiciens de se séparer.

Billy Connolly se tourne vers la carrière de comédien et Gerry Rafferty s'envole en solo.

Il signe alors un contrat avec Trans-Atlantic et sort en 1971 son premier album solo au titre provocateur « Can I have my money back? ».

Ce premier travail sera à l'origine d'une longue et fructueuse collaboration avec le producteur Hugh Murphy.

Une année plus tard, le chanteur forme avec Joe Egan, un vieux camarade d'école, le groupe Stealers Wheel. Les deux amis auront juste le temps de sortir deux tubes qui marqueront plus tard le Top 40 et le cinéma anglais: « Star » et « Stuck in the Middle with you ».

Ils se quittent en 1975.


Coût d'éclat avec « City to city »

Gerry Rafferty se reconcentre sur sa carrière solo et écrit un bon nombre de chansons. Après quoi il fait appel à Hugh Murphy et passe à l'enregistrement de « City to city » à Chipping Norton.

Au début, l'album ne marchait pas comme le chanteur le voulait mais après quelque temps et avec un peu de promotion, c'est un véritable coût d'éclat pour Gerry Rafferty .

Racontant un voyage entre différentes villes, l'album a eu un énorme succès et se vend à plus de 5,5 millions d'exemplaires. De plus il fût numéro 1 aux États-Unis, deux fois disque d'or en 1978 et cinq fois disque de platine depuis cette année.

En outre « City to city » a été marqué par le tube « Baker street » qui arrive en tête de classement en Afrique du Sud et en Australie, finit 2ème aux hit-parades américain, français et suisse et en 3ème position en Grande-Greatagne et en Allemagne.

Le single sera repris par différents groupes tels que Foo Fighters et Undercover des années plus tard et continuera à faire la une des Top ventes.

L'autre pièce du même album « Right down the line » qui a cartonné sur les ondes radiophoniques a également favorisé la vente de « City to city ».

Entre temps, l'artiste passe de tournée en tournée avec l'équipe de « City to city » dont Jerry Donahue, Tommy Eyres, Henry Spinetti, Hiugh Burns et Gary Taylor.


L'on dit qu'il a disparu

Le succès sera encore au rendez-vous en 1979 à la sortie de « Night owl ». L'artiste est financièrement à l'abri étant donné que la vente remonte à plus de 2,5 millions d'exemplaires.

Mais la star connaîtra également un revirement de la situation. Il a beau développé sa créativité pour la réalisation de « Snakes and ladders » de 1980 et les autres albums qui suivront, mais aucune production n'atteindra le même niveau que les précédents.

En tout cas, il contribuera largement à la création de la bande originale du film « Local hero » avec le titre « The way it always starts » en 1983 et produira avec Hugh Murphy le premier hit sing le de The Proclaimers « Letter from America », en 1987.

A un certain moment, il se résout à donner une nouvelle dimension à sa vie artistique. Il a alors construit un studio d'enregistrement dans son domicile et commence à écrire et y enregistrer.

Au début des années 1990, il réunit nombreux de ses titres et sort en 1992 une collection intitulée « On a wing and a prayer ».

Il enchaînera avec quatre autres albums jusqu'en 2006.

Citons « Over my head », « Another world » ainsi que les compilations « One more dream: the very best of Gerry Rafferty » et « Days gone down: the anthology: 1970-1982 ».

Déjà hospitalisé en novembre 2010 pour une chute et des problèmes de foie, Gerry Rafferty meurt le 4 janvier 2011.

Les dernières actus de Gerry Rafferty

Ses vidéos