Sa biographie

California

Sœur du célèbre pilote automobile, Alessandro Nannini, Gianna Nannini est originaire de Sienne, en Italie. Après avoir étudié au conservatoire pendant près de sept ans, elle part à Milan où elle se consacre à la musique. Elle rejoint alors les scènes alternatives de la ville, et sort son premier album « Gianna Nannini » en 1975.

Son opus connaît un bon accueil en Italie. Parallèlement, la chanteuse s’associe avec le groupe de rock PFM tout en se produisant également avec des musiciens de jazz rock.

Après de nombreux concerts et une bonne expérience de la scène, l’artiste revient avec un second opus « Una Runda « , qui voit le jour en 1978.

Un an plus tard, sort le disque « California » qui marque un virage vers des sonorités plus rock. Promu par le single «America », l’album lance sa carrière en Europe atteignant le sommet des classements.
Par ailleurs, elle pose sa patte sur la bande originale du film « Sconcerto rock » de Luciano Mannuzzi.

En collaboration avec Conny Plank, le cinquième opus de la chanteuse, « Latin lover » sort en 1982. De nombreux prestigieux artistes y ont participés, de Annie Lennox , à Hannette Hump.

Une notoriété internationale


L’apogée de sa carrière arrive avec le disque « Puzzle » en 1984 qui reste numéro un pendant deux mois en Italie et domine le sommet des classements durant six mois. 

L’album est également numéro un en Allemagne, Australie et en Suisse ! Une formidable année pour la chanteuse qui débute également une tournée européenne, et se produit même au festival de Jazz à Montreux.

En 1990, elle est choisit pour chanter lors de la coupe du monde de football le morceau « Un'estate italiana », en duo avec le chanteur Edoardo Bennnato.

Elle poursuit par ailleurs des études philosophie, et est diplômé de l’université de Sienne en 1994. Gianna Nannini   n’abandonne pas pour autant la musique, et enregistre notamment, en septembre un duo avec Andre a Bocelli , « Ama Credi E Vai ».

En 2009, la chanteuse Change de maison de disques et signe un nouvel opus « Giannadream solo i sogni sono veri ». Produit par Wil Malone, l’album mélange sonorités rock et mélodies symphoniques.