Biographie Grand Funk Railroad

Grand Funk Railroad Né(e) le 30 novembre 1967 (49 ans)

Sa biographie

Présentation

Le groupe voit le jour en 1968, formé par Mark Farner, Don Brewer et Mel Schacher. Le nom du groupe vient d'un jeu de mots faisant référence au « Grand trunk railroad », une célèbre voie ferrée qui traverse leur ville natale, à savoir la ville de Flint, Michigan.

Le groupe se fait connaître pour la première fois du grand public lors du festival Pop d'Atlanta, en 1969. Fort de leurs magnifiques prestations lors du festival, Grand Funk Railroad est sollicité par le label Capitol Records, où il signe et sort dans la même année 1969 leur premier album intitulé « On time ». Celui-ci sera certifié disque d'or l'année d'après.

Avec un style de hard rock très singulier et une stratégie de marketing efficace, Grand Funk Railroad réussira en 1970 à établir un record de ventes d'albums et à remplir des dizaines de salles de concerts.

Précocement célèbre et adulé, Grand Funk Railroad ne cesse de gagner en notoriété et en popularité, renforcées par un deuxième album intitulé « Grand Funk », sorti dans la même année et certifié disque de platine.

Écoulé à grande échelle, cet opus propulsera le groupe au haut rang de superstar après seulement quelques mois d'existence.

En 1970, le single « I'm your captain (Closer to home) » fait fureur dans les charts ainsi que sur les stations de radio, facilitant ainsi la vente du troisième album « Closer to home », duquel le single est tiré.

L'album sera d'ailleurs certifié multi-disque de platine tout comme l'opus suivant, le « Live album », édité cette même année.


Au sommet de leur gloire

Désormais mondialement célèbre, Grand Funk Railroad enchaîne les albums et les concerts de grande envergure.

En 1971, au Shea Stadium de New York City, Grand Funk Railroad explose le record d'affluence enregistré par les Beatles le 15 août 1965, dans le même stade.

Après leur premier album live suivront en 1971 les albums « Survival » et « E Pluribus funk », tous certifiés disques de platine.

En 1972, le groupe recrute le claviériste Craig Frost pour étoffer ses rangs qui apportera du renouveau à leur style musical. Grand Funk migre alors de son vieux Rock'n'Roll vers un son plus rhythm & blues et surtout plus pop-rock.

Ce renouveau déplaira certes aux fans puristes, mais sera néanmoins bien accueilli par le grand public. Pour preuve, le sixième album « Phoenix », sorti en 1972 et certifié disque d'or, se vendra encore à grande échelle, bien que moins bien que les précédents.

Pour raffiner leur style, Grand Funk fait appel au grand musicien Todd Rundgren pour produire leurs prochains oeuvres. De cette collaboration découlera entre autres les deux albums à succès suivants, « We're an american band » et « Shinin' on ».

On cite également les deux singles « We're an american band » et « The loco-motion », classés numéro un des charts.

En 1975, le groupe fait appel à un nouveau producteur, en la personne de Jimmy Ienner, pour produire leur album « All the girls in the world beware!!! » », d'où sont tirés les grands tubes « Some kind of wonderful » et « Bad time ».


La suite

Au sommet de leur gloire, les Grand Funk Railroad doivent maintenant faire face aux tensions qui sévissent au sein de ses rangs. Le collectif se doit alors de surmonter ses épreuves, ne serait-ce que pour honorer le contrat qui le lie à Capitol Records.

Tenu de produire encore deux albums supplémentaires, Grand Funk Railroad part pour une grande tournée et décide d'enregistrer un Double album live baptisé « Caught in the act », qui devrait normalement mettre un terme à leur contrat.

Mais Capitol exigera d'eux de produire un album supplémentaire, prétextant que le Double album live contenait un grand nombre de vieilles chansons.

C'est ainsi que naîtra en 1976 l'opus « Born to die », marquant la fin de leur collaboration avec Capitol. Par la suite, le groupe se sépare temporairement.

Grand Funk Railroad se reforme et revient en force dans la même année 1976, avec le musicien Frank Zappa à son bord. Signé désormais chez MCA Records, la formation fraîchement réunie sort en 1976 l'album « Good singin', good playin' », avant de se séparer de nouveau l'année suivante.

Grand Funk Railroad renaîtra de ses cendres en 1980, sans Craig Frost et sans Mel Schacher qui sera remplacé par Dennis Bellinger.

Chez le label Full Moon, la nouvelle formation sortira deux nouveaux albums, « Grand Funk lives » et « What's funk? », respectivement en 1981 et 1983. Le groupe splittera de nouveau en 1983, pour ne se reformer qu'en 1996, avec seulement les trois membres initiaux à son bord.

Grand Funk Railroad reprend alors la route des tournées et des concerts à guichets fermés. Depuis 1999, le groupe survit sans Mark Farner et avec de nouveaux membres, dont le chanteur Max Carl, le guitariste Bruce Kulick et le claviériste Tim Cashion.