Biographie Herbert Léonard

Hubert Loenhard Né(e) le 25 février 1945 (71 ans)

Sa biographie

Un titre, "Quelque chose tient mon coeur", suffit en 1968 à lancer sa carrière solo. Malheureusement, un grave accident vient interrompre son ascension et l'écarte de la scène musicale. Il se consacre alors à son autre Passion, l'histoire de l'aviation russe, et publie même plusieurs articles sur le sujet.
La rupture avec le monde de la musique n'est pourtant que provisoire. En 1980, Herbert est contacté par Vline Buggy qui vient de découvrir un jeune auteur prometteur en la personne de Julien Lepers. De cette association naît "Pour le plaisir". Le succès est immédiat, énorme : l'album se vend à plus de 300.000 exemplAIRes.

Chanteur de charme

Herbert a trouvé son style : il sera chanteur de variété. Jouant de sa voix tour à tour suave et puissante, Herbert se concentre sur des textes Passionnés, charnels, destinés à fAIRe chavirer le coeur des femmes.
En marge du succès public, Herbert reçoit pour ce même album deux récompenses, témoignages d'une reconnaissance professionnelle internationale : l'Oscar de la chanson française et le Silver Price, au T Kyo Music Festival.

En 1985, Herbert Léonard apparaît alors, aux yeux de Vladimir Cosma, comme l'interprète idéal du générique de Châteauvallon. "Puissance et Gloire", hymne à la Passion contribuera pour beaucoup au succès de cette série, aujourd'hui devenue culte, et renforcera l'image de séducteur du chanteur.

Collaboration avec Plamandon et Cocciante

La machine est désormais lancée. L'album "Laissez-nous rêver", propulse le crooner sur le de vant de la scène : les quatre singles qui en sont extraits, "Sur des musiques érotiques", "Laissez-nous rêver", "Quand tu m'aimes" et "Tu ne pourras plus jamais m'oublier" caracolent en tête du Top 50. Les mélodies sont de plus en plus caressantes, les textes de plus en plus érotiques. Le clip de "Sur des musiques érotiques", d'une extrême sensualité, est resté gravé dans les mémoires.
Parti à la conquête du CAnada, le chanteur y entrepren d de longues tournées. Une expérience qui lui servira plus tard. Suite au départ de Daniel Lavoie , Herbert Léonard est choisi, en 2000, pour reprendre le rô le de Frolo dans "Notre-Da me de Paris", la comédie musica le de Luc Plamandon et Richard Cocciante .
L'aventure terminée, Herbert rebondit une fois de plus en solo : il offre avec son dernier album, "Génériquement vôtre" une interprétation des génériques de feuilletons à succès : "L'Amour en héritage", "Les Feux de l'Amour", ou encore "Terre Indigo". Un album, comme toujours, placé sous le signe de la Passion.

En 2002, soucieux de revenir à des titres à la fois plus intimistes et davantage personnels, Herbert Léonard propose un album acoustique "Aimer une femme" avec 3 duos dont un avec Julie Pi etri "Orient-Express". C'est avec un tempo bluesy que le chanteur revient l'année suivante avec son album "Entre charme et beauté".