Biographie INXS

INXS Né(e) le 1 janvier 1977 (39 ans)

Sa biographie

Tout d’abord baptisés Farriss Brothers puis Vegetables, INXS se forme autour de six membres : les frères Farriss (Tim, Andrew et Jon), Garry Gary Bears, Kirk Pengelly et surtout le chanteur Michael Hutchence en 1977.
Trois ans plus tard, les six Australiens sortent leur premier opus, « INXS », contenant leur premier tube, « Just keep walking ». Ils se lancent d’emblée dans une tournée australienne.

En 1981, l’album « Underneath the colours » remporte un franc succès, mais uniquement en Australie. La gloire internationale ne tard toutefois pas.
En effet, un an plus tard sort « Shabooh shoobah » avec les mythiques « The one thing », « Don’t change » ou encore « Black and white ». Sur sa lancée, INXS propose « The swing » contenant en particulier le single « Original sin », leur premier vrai grand tube international.


Hutchence, star du groupe
 
Comme il est de coutume, le chanteur devient une icône. Michael Hutchence n’échappe pas à la règle. Surfant sur la vague du succès, la formation australienne confectionne « Listen like thieves », un album renforçant encore un peu plus une cote de popularité très élevée grâce notamment au single « What you need ».

Le paroxysme n’est pas encore atteint. Car l'album « Kick », paru fin 1987, et ses tubes « Need you tonight », « Mystify » et « New sensation » font entrer la bande de Hutchence dans le panthéon des meilleures formations de rock, dans la lignée des U2 ou Depeche Mode .


Wembley avec Queen

De son côté, Michael Hutchence collectionne les conquêtes amoureuses. Il profite de l’album « X », sorti en 1990, pour rendre hommage à sa compagne du moment, qui n’est autre que… Kylie Minogue . La chanson s’appelle « Suicide blonde ». C’est aussi le temps des grands concerts.
En juillet 1991, INXS assure la première partie de Queen au stade Wembley devant 70000 personnes déchaînées.

Les opus suivants marquent un certain déclin. En 1992 parait « Welcome to wherever you are » puis l'année suivante voit la sortie de « Full moon, dirty hearts ». Le moment est venu pour INXS de sortir un best-of.


La mort de Hutchence

1997 est l’année du dernier album de Michael Hutchence, « Elegantly wasted ». Car le 22 novembre de cette même année, le célèbre chanteur est retrouvé mort, à 36 ans.
Plusieurs causes sont avancées pour expliquer son décès. La thèse du suicide est néanmoins privilégiée, sachant que Hutchence vivait mal le fait de ne pas avoir obtenu la garde de sa fille, Heavenly Hirrani Tiger Lily, qu’il avait eu avec l’animatrice télé Paula Yates.

Malgré la mort du chanteur, le groupe demeure toujours actif.
En 2000, Jon Stephensen, des Noiseworks, prend la suite. Mais face à la baisse de leurs ventes, INXS opte pour un gros coup marketing en lançant un grand jeu de télé réalité nommé « Rock star : INXS ». Le 20 septembre 2005, le chanteur canadien J.D. Fortune devient ainsi le nouvel interprète de la formation avec à la clé un nouvel album baptisé « Switch ».

Ses photos