Jane Birkin : cinq moments forts de sa vie d’artiste

La chanteuse à l’accent inimitable a formé un couple mythique avec Serge Gainsbourg. Retour sur cinq moments clés de sa vie.

Jane Birkin © EMI
1969 : l’album de l’Amour

Le disque « Jane Birkin –Serge Gainsbourg » voit le jour. Son premier album en duo avec l’homme à la tête de choudévoile des titres sulfureux comme le célèbre morceau : « Je t’aime…moi non plus ». Le 45 tours se vend à un million d’exemplaires.

21 juillet 1971 : naissance de Charlotte

Jane Birkin donne naissance à sa deuxième fille : Charlotte Gainsbourg. Elle a déjà eu un premier enfant en 1967, Kate Barry, né de son ancienne union avec le compositeur de films John Berry.

1973 : « Di Doo Dah »

Son premier album solo est écrit par Serge. Il lui façonne un univers sensuel et poétique. Le morceau « Di Doo Dah » est le tube le plus remarquable de l’opus.

Mars 87 : le Bataclan

Jane monte sur la scène du Bataclan à Paris et donne son premier concert. C’est une expérience réussie pour la chanteuse, qui séduit un large public avec sa voix frêle, en interprétant des chansons de Gainsbourg mais aussi de Léo Ferré.

Jane Birkin - Les dernières actus