Jean Ferrat honoré

Le 13 mars 2010, Jean Ferrat disparaissait. En hommage à l’interprète de « La montagne » une maison souvenirs ouvre ses portes à Antraigues, dans le Sud.

C'est à compter d'aujourd'hui, jour du troisième anniversaire du décès du chanteur, emporté par un cancer à 79 ans, que la " Maison Jean Ferrat accueille le public.  
La résidence, à laquelle sa veuve, Colette Ferrat, a souhaité redonner vie, est située en plein cœur du village ardéchois, Antraigues, où l'interprète engagé de «  Potemkine » avait élu domicile depuis 1973.  


Des souvenirs et des artistes

La vieille bâtisse, rachetée et retapée dans le pur style ardéchois, vous permettra de découvrir des écrits, des photos ou encore des livres de Jean Ferrat.

Vous pourrez également réécouter quelques-uns de ses succès, qui comptent notamment : « Aimer à perdre la raison », « Que serais-je sans toi », « Ma môme », «  Cuba si » mais encore « A Brassens ».

Comme l'avait désiré le chanteur, la maison, qui compte trois étages, abritera également des résidences d'artistes.

Caroline LEBENBOJM

Jean Ferrat - Les dernières actus