"Confidentiel", l'histoire de la chanson de Jean-Jacques Goldman devenue hommage à Daniel Balavoine

Sortie en 1985, la chanson de Jean-Jacques Goldman "Confidentiel" prend un tout autre sens quand le chanteur apprend la mort de son ami Daniel Balavoine. Retour sur l'histoire de ce morceau.

Jean-Jacques Goldman © getty images

Des tubes et un drame

En septembre 1985, Jean-Jacques Goldman sort son quatrième album nommé "Non homologué". Album de la maturité comme diront certains, car il contient plusieurs de ses plus grands tubes comme "Envole-moi", "Je marche seul" ou "Pas toi".

Il y a aussi une très jolie balade :"Confidentiel". Dans cette chanson, l'artiste parle d'amour et de séparation. Une chanson romantique comme l'artiste sait si bien les écrire, pour lui comme pour d'autres artistes. Mais ce morceau prend un tout autre sens quand son ami, Daniel Balavoine, disparaît dans un accident d'hélicoptère lors du Paris-Dakar de 1986.

L'hommage d'un ami à un autre

Jean-Jacques Goldman et Daniel Balavoine partagent les mêmes valeurs humanistes. C'est ainsi que les deux amis se retrouvent à chanter "SOS Éthiopie" pour soutenir les victimes de famine en Afrique. On comprend alors le chagrin que Jean-Jacques Goldman ressent quand il apprend la disparition de son ami.

Dix jours après le drame, l'artiste doit chanter "Je te donne" dans l'émission Champs-Elysées. Une chanson festive que le chanteur trouve inappropriée au vu des circonstances. Il lui préfère "Confidentiel", comme un hommage à son ami disparu trop tôt.

Jean-Jacques Goldman - Les dernières actus