Les femmes qui ont fait chavirer Jean-Jacques Goldman

Si Jean-Jacques Goldman s’est fait connaître grâce à sa carrière en solo, l’artiste a participé à de nombreuses collaborations. Découvrez les chanteuses avec lesquelles il a travaillé.

Les femmes qui ont fait chavirer JJG © David Lefranc / Getty Images

Un duo à succès avec Sirima

En 1987, Jean-Jacques Goldman est à la recherche d’une voix féminine pour chanter avec lui sa nouvelle chanson : "Là-bas". Il rencontre alors Sirima, alors chanteuse dans le métro parisien. Séduit par sa voix et sa personnalité unique, il décide alors d’enregistrer le morceau avec elle.

Plusieurs titres dédiés à Patricia Kaas

Jean-Jacques Goldman a écrit à plusieurs reprises pour Patricia Kaas, et lui a notamment dédié la chanson "Il me dit que je suis belle", sortie avec l’album "Je te dis vous" (1993). Il lui écrira également des titres pour ses albums "Dans ma chair", "Le mot de passe" ou encore "Une Fille de l’Est".

Un album offert à Céline Dion

Céline Dion n’aurait peut-être jamais connu le succès qu’elle a rencontré en France sans Jean-Jacques Goldman. Il a écrit pour elle l’album "D’Eux" (1995), et notamment son titre phare "Pour que tu m’aimes encore".

Deux albums chantés avec sa choriste Carole Fredericks

Au sein du trio Fredericks Goldman Jones, Jean-Jacques Goldman a partagé son micro avec Carole Fredericks, une de ses choristes. Ils ont notamment enregistré ensemble "À nos actes manqués" ou "Né en 17 à Leidenstadt".

Une chanson écrite pour Lâam

Pour son album éponyme ("Lâam", 2004), la chanteuse Lâam a collaboré avec de nombreux auteurs-compositeurs. Jean-Jacques Goldman a notamment écrit pour elle deux chansons : "On pardonne" et "Tu es d’un chemin".

Jean-Jacques Goldman - Les dernières actus