ça s'est passé un 1er septembre...

1989 : Jean-Louis Aubert sort son album Bleu Blanc Vert

Après la séparation du mythique groupe de rock français Téléphone en 1986, Jean-Louis Aubert se cherche quelque temps avant de revenir définitivement sur le devant de la scène en solo. Toujours accompagné du batteur Richard Kolinka, Aubert finalise son album Bleu Blanc Vert en 1989 et la sortie a lieu le 1er septembre de cette même année.

Explorant de nouveaux thèmes comme l'écologie (comme le titre de l'album peut le laisser entendre), expérimentant de nouveaux horizons, Aubert s'éloigne de plus en plus du rock énergique pratiqué par Téléphone. Et le public le suit !

Grâce à des titres devenus cultes comme "Voilà, c'est fini" ou "Sid'Aventure", Jean-Louis Aubert impose sa patte personnelle avec une musique plus intimiste. Des invités prestigieux marquent de leur empreinte tout cet album, comme Paul Personne à la guitare solo sur "Sid'Aventure" ou Axel Bauer et Princesse Erika aux choeurs sur plusieurs titres. Bleu Blanc Vert est le premier album sorti véritablement en solo par Aubert et il signe le renouveau d'une carrière complète et hors norme qui perdure encore aujourd'hui.

Jean Louis Aubert - Les dernières actus