Biographie Jean-Luc Lahaye

Jean-Luc Laheaye Né(e) le 23 décembre 1958 (57 ans)

Sa biographie

Jeunesse difficile

Jean-Luc Lahaye, né Laheaye, voit le jour le 23 décembre 1958 à Paris, dans une famille très pauvre qui se voit dans l’incapacité financière de l’élever et le confie à 15 mois à la DDASS.

Il est envoyé au sein de plusieurs familles jusqu’à l’âge de 7 ans quand sa mère vient le reprendre mais il est rapidement confié, une nouvelle fois, à la DDASS.

Une nouvelle star

Champion de France de Karaté, il commence à enchaîner des petits boulots, n’oubliant pas son rêve d’enfant. Il commence ses spectacles dans un restaurant fréquenté par les people. Il y est embauché comme serveur.


En 1982, il obtient son plus grand succès avec « Femme que j’aime » qui figure sur son premier album.
La chanson devient le tube de l’été, avec plus de 1 100 000 exemplaires vendus. Ce succès l’amène en première partie de Linda de Suza et de Michel Leeb sur la scène de l’Olympia.

En 1984, Jean-Luc Lahaye sort son deuxième album, « Peur », qui devient vite disque d’or avec le tube « Plus jamais ». Il enchaîne avec une tournée hexagonale dans une cinquantaine de villes.


Jean-Luc Lahaye devient papa

La naissance de sa première fille, Margaux, en 1985, lui inspire « Papa chanteur », tube avec lequel se hisse en tête du Top 50.
La même année, il sort un livre dans lequel il dévoile son parcours d’enfant de la DDASS, « Cent familles », qui connaît également le succès avec plus de 1 360 000 exemplaires vendus.

En 1986, il est à l’affiche à l’Olympia. Il décide de créer un établissement d’accueil pour les enfants défavorisés, « Cent familles », inauguré par François Mitterrand.

L’année suivante sa deuxième fille, Gloria, voit le jour.
Toujours en 1987, il sort son troisième album, « Flagrant délit tendresse ».

« En vol », son quatrième album sort en 1988 et contient un duo avec l’épouse de l’artiste, Aurélie, de laquelle Il Divo rce la même année.


Un retour gagnant

Dès lors, les albums et les livres s’enchaînent.
En 1991, l’album « Paroles d’homme » s’oriente vers une nouvelle direction, à la fois rock et acoustique.

En 1993, « Parfum d’enfer » est le titre d’un opéra rock réalisé en collaboration avec Jean-Paul Dréau et aussi d’un livre sorti chez Lattès.

 Jean-Luc Lahaye part en tournée en 1997.

Rentré à Paris au début des années 2000, il se lance dans le dîner-spectacle à Aubervilliers, endroit qui deviendra une année plus tard la boite de nuit incontournable de la région parisienne.

L’album « Gloria », qui sort le 6 avril 2004, fait redécouvrir Jean-Luc Lahaye.
Il est également sur la scène de l’Olympia.

2008, marque la sortie de l’album « Chansons que j’aime », qui reprend les plus grands succès des années 70.

Des duos avec divers artistes y figurent, notamment celui avec Gloria Gaynor sur « My way ».
En 2009, Jean-Luc Lahaye est l’invité vedette de tournées en France.
 

Les dernières actus de Jean-Luc Lahaye

Ses vidéos