Biographie Jean-Luc Lahaye

Jean-Luc Laheaye Né(e) le 23 décembre 1952 (65 ans)

Sa biographie

Jean-Luc Lahaye n’a qu’un seul rêve depuis toujours: devenir chanteur… Un objectif qu’il ne tarde pas atteindre notamment avec « Papa chanteur » ou encore « Femme que j’aime ».

Jeunesse difficile

Jean-Luc Lahaye, né Laheaye, voit le jour le 23 décembre 1958 à Paris, dans une famille très pauvre qui se voit dans l’incapacité financière de l’élever et le confie à 15 mois à la DDASS.

Il part vivre au sein de plusieurs familles jusqu’à l’âge de 7 ans, période durant laquelle sa mère vient le reprendre. Le jeune enfant finit par malheureusement être confié, une nouvelle fois, à la DDASS.

Une nouvelle star

Champion de France de Karaté, il commence à enchaîner des petits boulots, n’oubliant pas son rêve d’enfant. Il commence ses spectacles dans un restaurant fréquenté par les people. Il y est embauché comme serveur.


En 1982, il obtient son plus grand succès avec « Femme que j’aime » qui figure sur son premier album.
La chanson devient le tube de l’été, avec plus de 1 100 000 exemplaires vendus. Ce succès l’amène en première partie de Linda de Suza et de Michel Leeb sur la scène de l’Olympia.

En 1984, Jean-Luc Lahaye sort son deuxième album, « Peur », qui devient vite disque d’or avec le tube «Plus jamais». Il surfe sur ce succès avec une tournée hexagonale dans une cinquantaine de villes.


Jean-Luc Lahaye devient papa

La naissance de sa première fille, Margaux, en 1985, lui inspire « Papa chanteur », tube avec lequel se hisse en tête du Top 50.
La même année, il sort un livre dans lequel il dévoile son parcours d’enfant de la DDASS, «Cent familles», qui connaît également le succès avec plus de 1 360 000 exemplaires vendus.

En 1986, il est à l’affiche de l’Olympia. Le chanteur décide de créer un établissement d’accueil pour les enfants défavorisés, « Cent familles », inauguré par François Mitterrand.

L’année suivante sa deuxième fille, Gloria, voit le jour.
Toujours en 1987, il sort son troisième album, « Flagrant délit tendresse ».

« En vol », son quatrième album sort en 1988 et contient un duo avec l’épouse de l’artiste, Aurélie, de laquelle il divorce la même année.


Un retour gagnant

Dès lors, les albums et les livres s’enchaînent.
En 1991, l’album « Paroles d’homme » s’oriente vers une nouvelle direction, à la fois rock et acoustique.

En 1993, « Parfum d’enfer » est le titre d’un opéra rock réalisé en collaboration avec Jean-Paul Dréau et aussi d’un livre sorti chez Lattès.

Jean-Luc Lahaye part en tournée en 1997.

Rentré à Paris au début des années 2000, il se lance dans le dîner-spectacle à Aubervilliers. Le lieu deviendra une année plus tard la boite de nuit, 287, l'endroit incontournable de la région parisienne.

L’album « Gloria », qui sort le 6 avril 2004, fait redécouvrir Jean-Luc Lahaye.
Il est également sur la scène de l’Olympia.

2008, marque la sortie de l’album « Chansons que j’aime », qui reprend les plus grands succès des années 70.

Des duos avec divers artistes y figurent, notamment celui avec Gloria Gaynor sur « My way ».
En 2009, Jean-Luc Lahaye est l’invité vedette de tournées en France.

Un disque pour 2012...

Le 6 août 2012, sort le coffret «Jean-Luc Lahaye 1982-2012, 30 ans de chansons» qui comporte des inédits (dont «Menteur tricheur»), un Best of, et le DVD de l’Olympia 2010.

 

... Et un film

La parution d’un album pour cette date n’est pas anodine, puisqu’elle correspond à la sortie dans les salles obscures du film «Star 80», dans lequel Jean-Luc Lahaye tient un rôle.

2012 est donc un retour en force pour Jean-Luc Lahaye, loin des médias depuis de nombreuses années. 

Il peut aussi compter sur le soutien indéfectible de sa compagne, Vanessa, de ses deux (grandes) filles et de son ex-femme, Aurélie, qui monte sur scène pour chanter en duo avec lui au Bataclan le 31 mars 2013.

Le 15 avril 2016, il publie le livre «Classé confidentiel», avec lequel il retrouve une fois encore son public dans une série de rencontres en librairie. «J’ai connu l’abandon et la misère. La prison et la galère. La gloire soudaine, la célébrité, l’argent, les  filles faciles. Puis j’ai connu la descente de l’autre côté de ce versant, tout en bas, l’enfer, dont je suis remonté plusieurs fois. C’est mon histoire», est inscrit sur la 4e de couverture.

Il poursuit ses concerts en 2016 et 2017 et son engagement pour des causes sociales, comme le 23 décembre 2017 (jour de son 65e anniversaire) à l’Européen, à Paris, au profit de l’association Cent familles, fondée par lui et son ex-épouse. Une association très active, qui a «élevé» plus de 1.200 enfants et fête ses 30 ans.

Le 6 décembre 2017, sort en salles «Stars 80, la suite», où il continue de jouer son propre rôle dans le film de Thomas Langmann.

En 2018, Jean-Luc Lahaye donne une série de galas solos en France, en Belgique et en Suisse, et poursuit l’aventure collective de Références 80, avec Lio, Desireless, Caroline Loeb, et d’autres. Le chanteur participe aussi à des concerts caritatifs. 

 

 

Les dernières actus de Jean-Luc Lahaye

Ses vidéos