Jean Michel Jarre

Jean-Michel André Jarre Né(e) le 24 août 1948 (68 ans)

Sa biographie

Fils du compositeur de musiques de films ("Lawrence d'Arabie" ou encore "Docteur Jivago"), Maurice Jarre, Jean-Michel Jarre, qui baigne déjà dans un univers musical, s'initie au piano dès ses cinq ans, période durant laquelle son père quitte pourtant le domicile familial pour s'établir aux Etats-Unis.

Après une formation classique au Conservatoire, dont il sort diplôme,Jean Michel Jarre intègre le Groupement de ReCherche Musicale, où il s'initie aux musiques contemporaines et expérimentales qui donneront par la suite naissance à la musique électro-acoustique.

Mais à l'instar de son père, c'est par le cinéma que Jean-Michel Jarre effectue ses premières gammes. Il compose notamment la bande originale des "Granges Brûlées" (1973).
L'artiste s'essaye également à l'opéra et à la variété, en particulier pour Christophe ("Les mots bleus"), et Patrick Juvet ("Où sont les femmes").


Mini révolution

Mais c'est avec son album concept, "Oxygène", sorti en 1976, que Jean Michel Jarre émerge. Au rythme de musiques new age, associant le bruit des vagues ou encore d'engins spatiaux, il crée une mini révolution à laquelle tous ne prennent pas part. Nombre de critiques dénoncent en effet la facilité dans laquelle l'artiste sombre.

C'est une oeuvre symphonico-électronique, en forme d'hymne à la faune marine, que Jean Michel Jarre compose avec "Equinoxe", deux ans plus tard.
C'est également le début de concerts spectaculAIRes alliant musique électronique, lumières et pyrotechnie.

Hong-Kong, Pékin, Shangai, Houston, Lyon, Londres, Moscou, Le CAIRe et la Défense.Jean Michel Jarre sillonnera le monde avec ses concerts déplaçant par la même les spectateurs par milliers. A Moscou, ils seront trois milLions en 1997.


La maturité

En 2000, c'est la sortie de "Métamorphose" avec douze titres sur le thème de la mutation.
Trois ans plus tard avec "Geometry of Love", le compositeur propose un album de musiques électro-lounge.

Discret, du moins dans son art, Jean-Michel Jarre revient en 2004 avec "Aero", pour "Anthology of Electronic Revisited Originals" ; un DVD audio qui rassemble une quinzaine de titres dont quatre inédits.

Son album, "Téo & Téa" est marqué par la maturité. C'est la fin d'une vie amoureuse tumultueuse (Charlotte Rampling, Isabelle Adjani et enfin Anne Parillaud) et le temps des retrouvailles avec son père. Les titres mélancoliques et dansants se succèdent.

La fin 2007 est marquée par les trente ans de l'album "Oxygène", l'un des disques fondateurs de la musique électronique. Il est réédité pour l'occasion.
Pour marquer l'évènement, le musicien joue l'oeuvre dans son intégralité du 12 au 26 décembre à Paris au Théâtre Marigny.

En mars 2010,Jean Michel Jarre propose une nouvelle tournée qui le conduit notamment à travers l'hexagone, POPB en particulier. Ces shows, qui comprennent plus de 70 claviers, sont un hommage à l'écrivain Arthur C. Clarke, auteur de 2001 et 2010 du cycle l'Odyssée de l'Espace.
Ce dernier avait déclaré écrire ses romans sur la musique deJean Michel Jarre .

L'oeuvre de Jean Michel Jarre , qui paraît tout droit sortie d'un roman d'anticipation à la George Orwell a popularisé la musique électronique. Une ambition jamais démentie.

Les dernières actus de Jean Michel Jarre

Ses photos