Jeanne Mas, voix incontournable d’une époque

La chanteuse des années 1980 a su marquer les esprits grâce à ses tubes. Retour sur la carrière d’une artiste emblématique.

Jeanne Mas - Johnny Johnny © Nostalgie
Débuts des années 1980 : premiers succès

Jeanne Mas se fait connaître du public français avec un titre qu’elle a écrit : « Toute première fois ». Le 45 tours sort en février 1984 en France. Il se vend à plus de 750 000 exemplaires. Un autre tube propulse la chanteuse : « Johnny Johnny », qui se classe numéro 1 au top 50.

L’Olympia la consacre en 1985

Le phénomène Jeanne Mas conquiert la critique, mais aussi les radios et les discothèques. La chanteuse aux vêtements et cheveux noirs monte sur la scène mythique de l’Olympia. Elle y interprète des tubes de son 1er album, « Jeanne Mas » et réussit à rafler les prix Révélation variétés de l’année et Interprète de l’année. 

« Femmes d’aujourd’hui »

Le 2e album studio de l’artiste sort en avril 1986. Il révèle le titre phare « En rouge et noir ». Le morceau se classe à la 1re place du top 50 en une semaine. Il ne faut pas plus de temps pour que ce nouveau disque atteigne les 100 000 exemplaires, un chiffre qui sera multiplié par dix ensuite. 

Le come-back des années 2000

Après la naissance de ses enfants et la sortie d’autres albums aux succès relatifs, Jeanne Mas fait un come-back poétique. Son 7e album, « Désir d’insolence », s’inspire des textes de poètes français. En 2005, un nouvel opus est travaillé à partir du « Cid » de Corneille. Mais c’est en 2008 avec « Be West », un album aux sonorités country américaines, que la star des années 1980 revient sur le devant de la scène.

Jeanne Mas - Les dernières actus