Les stars des années 80

De Jeanne Mas à Images, en passant par Jean-Luc Lahaye ou Début de soirée, retour sur les artistes et les groupes mythiques des années 80 en France.

Jeanne Mas © abaca
Jeanne Mas

Reconnaissable à sa chevelure rouge feu à l’époque, Jeanne Mas est devenue une idole des années 80 et une voix incontournable de cette époque. La chanteuse connaît son premier succès avec le tube qu’elle écrit, « Toute Première Fois », en 1984. Elle enchaîne les succès avec « Johnny, Johnny » en 1985, et collabore même avec Daniel Balavoine et Andy Scott sur « Cœur en stéréo » et « Oh Mama ». 1986 la fait entrer dans la légende avec son immense tube « En rouge et noir », chanson issue de son second album « Femmes d’aujourd’hui ». La chanteuse fait actuellement son retour avec « PH », un nouvel album disponible depuis le 3 mars dernier.

Images

Images est un groupe qui a connu son heure de gloire entre 1986 et 1988 principalement. Il est composé à ses débuts de Mario Ramsamy au chant, de Jean-Louis Pujade à la batterie, de Christophe Després puis de Frédéric Locci à la basse. Ensemble, ils connaissent leur premier succès avec « Les Démons de minuit », classé n°1 au top 50 en France durant 13 semaines en 1986. Suivront : « Corps à Corps » en 1987 et « Maîtresse » en 1988. Dans les années 90, suite aux départs successifs des membres du groupe, Images s’essouffle. Devenu un duo, le groupe est renommé Emile et Images en 1999, suite à l’arrivée d’Emile Wandelmer, l’ex-chanteur du groupe Gold. Ils vont renouer avec le succès en remettant au goût du jour leurs plus grands tubes.

Jean-Luc Lahaye

En 1982, Jean-Luc Lahaye se révèle au public avec « Femme que j’aime ». C’est son premier tube. Suivront « Décibelle », « Pleure pas », « Plus jamais » et « Papa Chanteur ». En 1987, fort de son succès, il envahit le petit écran en devenant présentateur de son émission « Lahaye d’honneur ». Il interprète d’ailleurs le générique, « Débarquez-moi ». Tout comme les autres stars des années 80, sa carrière s’essouffle et il disparaît peu à peu du paysage musical. Après quelques années d’absence, il revient sur TF1 en 2004 dans « Retour gagnant », une émission de variétés dans laquelle il obtient le plus de votes du public. Sa carrière repart : nouvel album « Gloria », tournée et film « Stars 80 » en 2012.

Début de soirée

Derrière Début de soirée, se cache un duo composé de Sacha Goëller et William Picard. Ils connaissent le succès en 1988 avec « Nuit de folie », qui se classe dans les meilleures ventes de 45 tours de l’année, puis avec « La Vie La Nuit ». Les albums qui suivront, « Passagers de la nuit » en 1991 et « Faut pas exagérer » en 1996, ne se vendent pas aussi bien. Le groupe finit par se séparer en 2004. Les deux comparses participeront au film « Stars 80 » dans lequel ils jouent leur propre rôle, en 2012.

Gold

Gold se compose de cinq musiciens : Alain Llorca, Etienne Salvador, Lucien Crémadès, Bernard Mazauric et d’Emile Wandelmer, le chanteur. Le groupe rencontre le succès avec « Un peu plus près des étoiles » en 1985. Pendant dix ans, Gold enchaîne les tubes, classant tous ses singles dans le top 10 des ventes jusqu’en 1987. Les Français chantent « Capitaine abandonné », « Ville de lumière » et « Laissez-nous chanter ». En 1990, Emile Wandelmer quitte le groupe suite à un désaccord artistique, Gold voulant se tourner vers le rock. Après un album solo, il rejoint en 1999 le groupe Images qui devient « Emile et Images ». Quatre mois après, sort son premier opus « Jusqu’au bout de la nuit », qui se vend à plus d’1,5 million d’exemplaires.

Julie Pietri

C’est en 1979 que Julie Pietri se fait connaître du public avec « Magdalena », qui atteint plus de 500 000 exemplaires vendus. Son premier album sobrement intitulé « Julie » sort peu de temps après. Mais il faut attente 1986 et « Eve lève-toi » pour que la chanteuse devienne une icône. C’est la consécration, la chanson occupe la tête du top 50 pendant des mois. Bien que sa carrière soit une réussite, l’artiste la met entre parenthèses à plusieurs reprises, notamment suite à la naissance de sa fille. Elle revient sur le devant de la scène en 2003 grâce à l’émission de TF1 « Retour gagnant », qu’elle remporte. S’en suivront de nouveaux albums et des tournées, remettant l’artiste au premier plan.

Peter et Sloane

Derrière Peter et Sloane se cachent Jean-Pierre Savelli alias Peter et Chantal Richard alias Sloane. Le duo connaît un seul véritable succès, en 1984 : « Besoin de rien, envie de toi ». Il se classe pendant neuf semaines en tête des hit-parades et plus d’1 million d’exemplaires est vendu. Ils sortent ensuite « C’est la vie d’château avec toi » et « Pour tous ceux qui vont s’aimer », en 1985 et 1986, mais sans rencontrer un succès identique. Malheureusement, ces deux chansons n’atteignent pas le niveau de ventes de la précédente. Le duo décide donc de se séparer. Ils retentent plusieurs fois leur chance, en se reformant sans succès. Depuis, on les voit régulièrement à la télévision interpréter leur tube indémodable.
Peter et Sloane relaxnews
1/7

Jeanne Mas - Les dernières actus