Jimi Hendrix

Johnny Allen Hendrix Né(e) le 27 novembre 1942 (73 ans)

Sa biographie

Jimi Hendrix est successivement élevé par sa mère, qui décède prématurément en 1958, sa grand-mère, d'origine indienne, et par son père, qui l'initie à la musique, grâce à un ukulélé pour droitier, acheté pour cinq dollars.
Par la suite, c'est en autodidacte que le jeune homme poursuit son apprentissage de l'instrument, à l'écoute de ses idoles Muddy Waters ou encore Chuck Berry .


Changement de cap


Afin d'échapper à la prison, après des vols de voitures notamment, il s'enGage au début des années 60 dans les paras.
Blessé à la cheville lors d'un saut en parachute, il est réformé et regagne Seattle en 1962, où il se produit comme guitariste avec Bobbie Taylor & The Vancouvers, avant de partir en tournée avec George Odell ou encore Litte Richard.

Econduit des tournées, il se produit notamment avec Ike & Tina Turner avant d'aller à New York pour composer. Il fonde alors le groupe Rainbow Flower, rebaptisé Jimmy James & The Blueflames, où il officie en tant que chanteur.
Remarqué par Chas Chandler, le bassiste des Animals, il part à ses côtés à la conquête de la Grande Bretagne, où Chas Chandler embauche Noel Redding, à la basse, et Mitch Mitchell, à la batterie, pour fonder le trio The Experience.


Hallyday découvre Hendrix

A l'invitation d'un certain Johnny Hallyday , ils se produisent à l'Olympia, en première partie du chanteur, qui reste comme celui qui a fait connaître Jimi Hendrix en France.
Après leur passage dans la salle parisienne, le guitariste, réalise une reprise de "Hey Joe" qui sort en 1966 et rencontre le succès qu'on lui connaît encore aujourd'hui.

Une réussite qui permet au Jimi Hendrix Experience de partager la scène avec notamment Cat Stevens ainsi que les Walkers Brothers.
C'est lors de sa prestation au Finsbury Park Astoria de Londres, que l'artiste met le feu à sa guitare, un moment d'anthologie qui défraye la chronique. Connu en Angleterre, pour ses concerts mémorables, la sensualité qu'il fait émaner de sa guitare, Jimi Hendrix jouit également d'une réputation sulfureuse de grand consommateur de drogues.


A l'assaut des Etats-Unis


Il faut attendre 1967 pour que sorte le premier disque du Jimi Hendrix Experience "Are You Experienced?". Le succès remporté en Grande Bretagne permet au groupe de partir à la conquête des Etats-Unis et de se produire, par le biais de Paul Mc Cartney et de John Philips des Mamas & Papas, au festival de Monterey, l'un des grands évènements musicaux hippie, où il séduit le public en incendiant une fois de plus sa guitare.
Le groupe enchaîne les concerts, les succès et publie l'album "Axis Bold as Love".

Un an plus tard, c'est la sortie du double album "Electric Ladyland", une ode à l'expérimentation sonore.
Dans le même temps, les relations entre Noel Redding et Jimi Hendrix s'enveniment.
Chas Chandler reproche au musicien ses excès de drogue et son attitude imprévisible. Si bien, qu'en 1969 le Jimi Hendrix Experience est dissout.


Voodoo child

La même année, Jimi Hendrix se produit au désormais célèbre festival de Woodstock, où l'on retiendra surtout sa version électrique et distordue de l'hymne national américain, alors que les Etats Unis s'embourbe dans un conflit contesté au Viêt-Nam.

En 1969 toujours, alors qu'il s'est associé à Billy Cox et Buddy Miles pour fonder le Band of Gypsys (qui ne rencontrera jamais le même écho au près des fans de la Jimi Hendrix experience) avec Billy Cox, Jimi Hendrix, constamment sous LSD, peine à assurer ses concerts. C'est à cette période que Mitchell fait son retour et prend la place de Buddy Miles, signant ainsi la fin du Band of Gypsys qui avait pourtant donné lieu à un album live au nom éponyme.


Pour l'éternité


Pour autant, l'artiste repart en studio pour y enregistrer des titres qui ne se retrouveront que dans des disques posthumes, "Rainbow Bridge" et "Cry of Love".
Affaiblit par la drogue, l'alcool et la fatigue Celui, celui que l'on surnomme désormais le "Voodoo Child" décline de jour en jour.
Agé de 28 ans, il décède le 18 septembre 1970.
La version officielle indique l'artiste s'est étranglé en vomissant tous les somnifères et l'alcool ingurgités dans la soirée.

Caroline LEBENBOJM

Les dernières actus de Jimi Hendrix

Ses photos