Joan Jett

Joan Marie Larkin Né(e) le 22 septembre 1958 (58 ans)

Sa biographie

Les débuts

De son vrai nom Joan Marie Larkin, Joan Jett voit le jour le 22 septembre 1958 à Philadelphie, Pennsylvanie. Elle y passera une partie de son enfance, avant de déménager à Wheaton, Maryland en 1967, où elle passera ses années de lycée. Par la suite, elle s'installe à Los Angeles.

En 1975, elle fonde avec Sandy West le groupe The Runaways, qui sera complété par Micki Steele, Lita Ford, Cherie Currie et Jackie Fox. Avec ce premier groupe, Joan Jett connaîtra une popularité planétaire ainsi qu'un succès commercial énorme.

Elle collaborera également avec de grosses pointures comme Cheap Trick, Van Halen , Blondie ou encore The Heart breakers et The Sex Pistols. Elle enchaînera également les tournées mondiales et rencontrera un énorme succès à l'étranger, notamment au Japon.

Après cinq albums studio et live, le groupe se sépare en 1979 et Joan Jett se consacrera à sa carrière solo. Elle se découvrira notamment des talents de producteur, qu'elle mettra à profit pour produire l'album « GI » des The Germs.

Toujours en 1979, Joan Jett part en Angleterre pour enregistrer plusieurs Chanson s avec Paul Cook et Steve Jones, anciens membres des Sex Pistols, parmi lesquelles figurent la reprise célèbre de « I love Rock'n'Roll » des Arrows.

De retour aux States, elle tourne à Los Angeles dans le film « We're all crazee now! », relatant l'ancienne carrière des Runaways.

Dans la même année 1979, Joan Jett fait la rencontre du producteur et auteur-compositeur Kenny Laguna, avec qui elle décide de collaborer. Avec son aide, Joan Jett sort en 1980 son premier album, éponyme, chez Black Heart Records, leur propre label indépendant fraîchement créé.


Les Black Heart s

Après avoir sorti son premier album solo, Joan Jett monte le groupe The Black Heart s et recrute le bassiste Gary Ryan, le guitariste Eric Ambel ainsi que le batteur Danny « Furious » O'Brien, pour étoffer ses rangs.

Avec cette nouvelle formation, Joan Jett commencera par se produire dans les plus prestigieux clubs de Los Angeles, dont le Golden Bear et le Whisky a Go Go, avant de s'embarquer pour leur première tournée européenne.

De retour aux Etats-Unis, le groupe enchaîne avec une tournée américaine qui sera un énorme succès. En 1981, Joan Jett signe chez Boardwalk Records et y sort une nouvelle édition de son album « Joan Jett ».

Rebaptisé « Bad reputation », son premier album se vendra à grande échelle et sera certifié disque d'or. Les Black Heart s enchaîne dans la même année avec un nouvel album intitulé « I love Rock'n'Roll », qui sera leur premier grand succès commercial et sera certifié disque de platine.

La Chanson phare de l'album se classera à la première place du Billboard pendant plusieurs semaines. S'ensuivent plusieurs autres tubes ainsi que de nombreuses tournées aux côtés des The Police, Aerosmith et Queen .

Après « Album » et « Glorious results of a misspent youth », sortis respectivement en 1982 et 1984, Joan Jett et les Black Heart s sortent en 1986 l'album « Good music », qui compte la participation de Darlene Love, The Sugarhill Gang ou encore des Beach Boys.

Dans la même lignée que les précédents albums, ce dernier sera un grand succès commercial.

En 1987, Joan Jett est à l'affiche de « Light of day », aux côtés de Michael J. Fox. Avec son groupe, elle entre dans l'histoire comme étant le premier groupe de rock à s'être produit au Lunt-Fontanne Theatre de Broadway.


Au sommet de la gloire

Désormais incontournab le de la scène rock de l'époque, Joan Jett sort avec son groupe l'album « Up your alley », en 1988. Ce nouvel opus sera certifié multi-disque de platine.

Ils enchaînent en 1990 avec « The hit list », qui est un album de reprises des meilleurs standards de rock. Entre temps, Joan Jett s'illustre en tant qu'auteure-compositrice, en co-signant la Chanson « House of fire » d'Alice Cooper.

En 1991, elle réaffirme sa notoriété de grande artiste rock avec l'album à succès « Notorious », suivi en 1993 de l'album compilation « Flashback ».

Les Black Heart s sortent en 1994 l'un des meilleurs albums de leur carrière, intitulé « Pure and simple ». Joan Jett enregistre également avec Paul Westerberg le single « Let's do it, let's fall in love », qui figure dans la bande originale du film « Tank girl », sorti en 1995.

Dans la même année, elle sort avec les Black Heart s un nouvel album intitulé « 1979 ». En parallèle, elle intègre le groupe The Gits, qui Change ensuite son nom en Evil Stig et avec lequel elle part en tournée.

Avec ce nouveau groupe, elle sortira en 1995 un album live éponyme. Par la suite, Joan Jett et les Black Heart s enchaîneront les tournées ainsi que les collaborations avec les grands noms, dont Marky Ramone et les Peaches.

Elle produira également de nombreux groupe dont Circus Lupus, The Eyeliners, The Vacancies ou encore Bikini Kill.

En 2004, Joan Jett revient en force dans les bacs avec l'album « Naked », grâce auquel elle renoue avec le succès commercial.

Deux ans plus tard, elle enchaîne avec « Sinner » et s'envolera pour une tournée promotionnel le de grande envergure, lors de laquelle elle se produira aux côtés de Antigone Rising, Valient Thorr, Throw Rag ou encore des Eagles of Death Metal et Riverboat Gamblers.

Joan Jett et son groupe sont toujours pleinement actifs à l'heure actuelle. Parmi leurs dernières réalisations notables, on cite les nombreuses premières parties de la tournée mondiale d'Aerosmith en 2007 ou encore une participation à la True Colors Tour 2008.

Ses vidéos