Joe Dassin : focus sur son tube « L’été indien »

« Les Dalton », « L’Amérique »… Joe Dassin a légué au répertoire musical français de nombreux tubes, et parmi eux « L’été indien ». Focus sur l’histoire de ce slow indémodable.

Joe Dassin © Sony Music
Joe Dassin et Salvatore Cutugno : une collaboration en or

Joe Dassin doit l’un de ses plus grands tubes  au compositeur italien Salvatore Cutugno, surnommé « Toto » par ses amis. C’est lui qui a composé le refrain si entêtant de ce slow devenu incontournable au fil des ans, co-écrit avec Vito Pallavicini. Mais ce n’est pas leur seule collaboration. Toto Cutugno signera par la suite d’autres tubes de Joe Dassin, tels que « Et si tu n’existais pas » et « Salut » en 1976.

« L’été indien » : un tube planétaire

Joe Dassin se voit couronné d’un succès planétaire avec cette chanson qui sera traduite en plusieurs langues, dont l’espagnol, l’allemand ou l’italien. « L’été indien » sort dans une vingtaine de pays où il reçoit partout le même accueil enthousiaste. 950 000 copies seront vendues en France, et près de 2 millions dans le monde.

Un tube initialement destiné à Claude François

Joe Dassin a failli passer à côté de ce tube légendaire. En effet, la chanson était initialement destinée à Claude François ! « L’été indien » est l’adaptation française d’une chanson intitulée « Africa », du groupe italien Albatros. À sa sortie, Pierre Delanoë et Claude Lemesle vont décider de l’adapter dans la langue de Molière. Ils pensent d’abord à Claude François pour l’interpréter, avant de se tourner vers Joe Dassin. Pari réussi, grâce à Joe Dassin, « L’été indien » est devenu un tube planétaire !

Joe Dassin - Les dernières actus