John Lennon s'attaque à Paul McCartney dans une lettre mise aux enchères

Une lettre écrite par John Lennon à Paul McCartney en 1971 est mise aux enchères par RR Auction. John Lennon en avait visiblement gros sur le coeur contre Paul McCartney ce jour-là...

John Lennon © Parlophone

La légende est bien connue : John Lennon et Paul McCartney entretenaient une amitié fluctuante, et n'ont pas toujours été les meilleurs amis du monde. Pour ceux qui en doutaient encore, ceci vient d'être confirmé dans une lettre inédite révélée cette semaine et écrite en 1971 par l'auteur d' « Imagine », qui prenait alors la plume pour s'en prendre violemment à son camarade des Beatles. La relique, estimée à 20.000 dollars, est mise aux enchères par la maison RR Auction.

Un homme blessé

John Lennon se dit notamment attristé de recevoir des attaques sur sa relation avec Yoko Ono. « J’espère que tu réalises toute la merde que toi et mes autres gentils amis égoïstes balancent sur Yoko et moi depuis qu’on est ensemble », lui dit-il. À l’époque, la compagne de John Lennon était en effet accusée par de nombreux fans d'être à l'origine de la séparation des Beatles. Le musicien demande également à son ami d'ouvrir les yeux et de redescendre sur terre. « Tu crois vraiment que la majorité de l’art aujourd’hui s’est produite grâce aux Beatles ? Je ne pense pas que tu sois si dingue — Paul — tu le crois vraiment ? Quand tu ne le croiras plus, tu te réveilleras peut-être !, s'énerve John Lennon. Est-ce qu’on n’a pas toujours dit qu’on était une partie du mouvement — pas son intégralité ? — Bien sûr, on a changé le monde — mais essaie d’embrasser ce changement — descends de ton disque d’or et prends ton envol ! ».

John Lennon accuse Linda

En débutant sa lettre, écrite peu de temps après la séparation des Beatles, John Lennon commence par s'en prendre la femme de l'époque de Paul McCartney, Linda, qu'il insulte de « vieille fan grincheuse » en la tenant responsable des propos tenus par son époux dans une précédente missive. « Linda, si tu te fous de ce que je dis, ferme-la ! Laisse Paul m’écrire », poursuit-il ensuite un peu plus bas, visiblement très remonté. John Lennon lui explique également que c'est Paul qui l'a convaincu de garder secret son départ des Beatles. « Paul et Klein ont passé la journée à me convaincre de ne rien dire, sous prétexte que cela pourrait "faire du mal aux Beatles". (...) Alors rentre bien ça dans ton petit crâne pervers, Madame McCartney : ces conna*ds m’ont demandé de garder le silence ! » John Lennon, malgré sa colère, termine tout de même sa lettre en leur envoyant « de l'amour », « en dépit de tout ça ».

©Cover Media

John Lennon - Les dernières actus