John Lennon : son assassin présente ses excuses !

Mark Chapman a pour la première fois éprouvé du remords depuis son incarcération. Le criminel avait tué le membre des Beatles par balles devant chez lui en décembre 1980.

john-lennon © Cover Media

Mark Chapman, l’assassin du regretté John Lennon, a récemment demandé, comme tous les deux ans depuis décembre 2000 une mise en liberté conditionnelle au cours d’une audience ayant eu lieu le 20 août, et dont The Independent a rapporté les propos. 34 ans après avoir tué le membre des Beatles, l’Hawaïen aujourd’hui âgé de 59 ans a enfin présenté ses excuses. « Je suis désolé d'avoir engendré ce type de douleur. Je suis désolé d'être un tel idiot et d'avoir emprunté le mauvais chemin vers la gloire, a-t-il reconnu. Beaucoup, beaucoup de gens l'aimaient. Cet homme était grand et talentueux, et beaucoup de gens souffrent encore. Je le sais parce que je reçois des lettres. Je sais que ce n'est pas un crime comme les autres. Je pensais qu'en tuant un chanteur, je deviendrais quelqu'un. »

Une cible facile

Mark Chapman avait tiré à cinq reprises sur John Lennon le 8 décembre 1980, devant son appartement de Manhattan et sous les yeux de son épouse Yoko Ono. L’année suivante, après avoir plaidé coupable des accusations de meurtre de second degré, il avait été condamné à 20 ans de prison. Éligible à une demande de liberté conditionnelle tous les deux ans, il avait avoué lors de son audience de 2010 qu’il avait également envisagé de tuer l’actrice Elizabeth Taylor et Johnny Carson, l’ancien présentateur de l’émission américaine « The Tonight Show ». Il leur avait finalement préféré John Lennon, le jugeant « plus accessible », d’après ses propres mots.

Des vies détruites

Le criminel demeurera donc derrière les barreaux du Wende Correctional Facility de l’État de New York pour au moins deux années supplémentaires. Le panel a estimé que Chapman ne serait pas en mesure de « vivre et rester en liberté sans violer la loi à nouveau », soulignant que ses actes avaient « dévasté une famille et tous ceux qui aimaient la victime ».

© Cover Media

John Lennon - Les dernières actus