Biographie Johnny Bristol

John William Bristol Né(e) le 3 février 1939 (77 ans)

Sa biographie

Né en 1939 à Morganton, Johnny Bristol entame sa carrière alors qu’il n’a que 20 ans. Il fonde un groupe avec son ami Jackey Beavers, sobrement appelé « Johnny & Jackey ». Tous les deux, ils enregistrent deux singles sans rencontrer le succès.

Bristol devient producteur au milieu des années 1960. Il se met à travailler avec Harvey Fuqua et absorbe le label Thi-Phi avec Motown. Ils produisent ainsi de nombreux tubes avec une pléiade d’artistes.

Marvin Gaye et Tammi Terrell sortent « Ain’t no mountain high enough », « Your precious love » et « If I could build my whole world around you”, Edwin Starr chante “Twenty-five miles” et David Ruffin interprète “My whole world ended (The moment you left me)”.
Motown lance également les Velvettes.


Carrière solo

Bristol est également le producteur et le co-auteur de titres pour Diana Ross & Supremes, Smokey Robinson & the Miracles, du moins, avant la dislocation de ces duos.

Johnny Bristol quitte Motown pour rejoindre CBS. Cela lui permet de lancer d’autres chanteurs parmi lesquels Randy Crawford et son « Caught in love’s triangle ».

Finalement, il signe un contrat avec le label MGM pour qu’il puisse lui-même chanter. Il enregistre deux albums.
Le premier est « Hang on in there baby » (1974), où l’on trouve le tube éponyme, mais aussi « You and I » ou encore « Leave my world ».
Le suivant est « Feeling the magic » (1975), beaucoup moins connu malgré la chanson « Do it to my mind ».

Bristol enregistre deux autres opus avec un nouveau label, Atlantic. Ils s’intitulent « Bristol’s creme » (1976) et « Strangers » (1980).
Ayant poursuivi sa carrière de producteur, il travaille avec Tom Jones en 1975 pour l’album « Memories don’t leave like people do ».


Medley

On retrouve Johnny Bristol en duo avec l’artiste Amii Stewart pour un medley de « My guy, my girl » avec un succès non négligeable, surtout en Europe.

S’en suit un blanc de douze ans jusqu’en 1989 avant que Johnny Bristol sorte un album de 12 chansons nommé « I’m just a musician ».
Deux ans plus tard, il réalise son dernier disque, « Come to me », avant de décéder le 21 mars 2004 d’une mort naturelle à l’âge de 65 ans.