Johnny Hallyday : cinq choses qu’on ignore sur lui

Johnny Hallyday est une légende vivante du rock français. Pourtant, il y a des choses que l’on ignore sur lui. Alors si vous n’êtes pas aussi calés que les fans de la première heure, retour sur cinq choses méconnues de la vie ou carrière de l’artiste

Johnny Hallyday - Jamais Seul © Warner
Nashville

Entre Johnny Hallyday et Nashville, berceau de la musique country où Elvis Presley, Bob Dylan et Johnny Cash ont enregistré, c’est une grande histoire d’amour. Il y va la première fois en 1963, accompagné de Sylvie Vartan, qu’il épousera en 1965  pour y enregistrer une cinquantaine de titres, dont une trentaine en anglais. Ils ne paraîtront jamais. L’artiste ne s’avoue pas vaincu et revient à Nashville en 1975 pour son album « La Terre promise ». Johnny y reviendra à maintes reprises, notamment pour ses opus « Entre violence et violon », « Drôle de métier » ou encore « Spécial Enfants du Rock ».

Des collaborations en or

Les plus grands noms de la chanson française ont écrit pour Johnny, de Michel Berger à Jean-Jacques Goldman. Le premier lui compose quelques-uns de ses plus beaux singles : « Quelque chose de Tennessee » et « Le Chanteur abandonné », parus sur l’album « Rock’n’Roll Attitude » en 1985. L’année suivante, Goldman lui signe un album complet, « Gang », qui se distinguera par des tubes comme « L’Envie », « Je te promets », « Je t’attends », « J’oublierai ton nom » en duo avec Carmel, ou « Laura ».

Récompenses nationales

Johnny Hallyday est fait chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1995. Il sera également fait chevalier de la Légion d’honneur en 1997.

Sur les planches

En 2011, à 68 ans, il fait ses débuts sur les planches en jouant dans la pièce « Le Paradis sur Terre » de Tennessee Williams. La mise en scène est signée par Bernard Murat. Johnny joue aux côtés de Julien Cottereau et d’Audrey Dana, au théâtre Edouard VII à Paris.

Hommages à ses enfants

A travers ses chansons, Johnny Hallyday a rendu hommage à ses enfants. Tout commence en 1986 avec son tube « Laura », écrit par Jean-Jacques Goldman et dédié à sa fille Laura Smet, qu’il a eu avec Nathalie Baye. Par ailleurs, le nom de la villa de Johnny à Ramatuelle, « Lorada » est une contraction des prénoms de ses deux premiers enfants, Laura Smet et David Hallyday, qu’il a eu avec la chanteuse Sylvie Vartan. En 2005, il chante « Mon plus beau Noël » dédié à sa fille Jade qu’il a adoptée avec son épouse Laeticia Hallyday. Et c’est sur le compte Instragram de Laeticia, qu’on le découvre plus proche que jamais de ces deux filles, Jade et Joy  début janvier 2017.

Johnny Hallyday - Les dernières actus