Johnny Hallyday: l'incompréhension de ses enfants sur son testament

Laura Smet s'est adressée directement à son père, Johnny Hallyday, dans un courrier posthume. Dedans, elle évoque la douleur de l’avoir perdu, ainsi que l’admiration et l’amour qu’elle lui porte, mais surtout, un souci quant à son testament...

David Hallyday - Laura Smet © Getty images

Deux mois que Johnny Hallyday est décédé, et sa fille, Laura Smet, lui a écrit une lettre transmise à l’Agence France Presse, dans laquelle elle déclare sa tendresse pour son père. «Cher Papa, voilà plus de deux mois que tu es parti. Tu me manques tellement, mais en même temps je ne t’ai jamais senti aussi proche de moi», commence la lettre d'une page.

L'incompréhension

Laura Smet évoque également la question de l'héritage, dont tout le monde parle depuis ce matin lorsqu'elle a annoncé, par le biais de ses avocats, qu'elle et David Hallyday, le contestaient. «J’ai appris, il y a quelques jours, que tu aurais rédigé un testament nous déshéritant totalement David et moi. Il y a encore quelques semaines, tu me disais à table: “Alors, quand est-ce que vous faites un enfant?”. Mais que vais-je pouvoir lui transmettre de toi, toi que j’admire tant?», demande-t-elle dans sa lettre.

Johnny Hallyday, toujours dans ses rêves

Laura Smet poursuit en expliquant qu’elle voit son père toutes les nuits. «Toutes les nuits tu viens me voir dans mon rêve, je te vois: tu es beau, sans aucun tatouage, tu es enfin libre, et tu cours dans la brume l’air totalement perdu et apeuré», raconte-t-elle. Elle ajoute également dans sa lettre: «Il m'est encore insupportable de ne pas avoir pu te dire au revoir, papa,le sais-tu au moins?». Elle ajoute que même si elle aurait «préféré que tout cela reste en famille», elle a «décidé de (s)e battre». Une lettre déchirante, qui se termine sur une note de tendresse: «je suis si fière d’être ta fille. Je t’aime, papa».

©Cover Media

Johnny Hallyday - Les dernières actus