Johnny Hallyday : « Sang pour sang », l'album composé par son fils

La star française a fait appel à son fils David pour réaliser son 42e opus studio « Sang pour sang ». Focus sur un travail tout en complicité qui a fait de ce album le plus vendu de la carrière de Johnny Hallyday.

Johnny Hallyday et David Hallyday © Getty images

Johnny Hallyday : le point de départ de l'album

Tout est parti d'une chanson, « Quelques cris », que l'écrivaine Françoise Sagan avait mise en mots pour le chanteur, un soir à la fin d'un dîner, prise d'une inspiration soudaine. Un texte magnifique face auquel toutes les tentatives d'en composer la musique avaient échoué, Johnny Hallyday considérant qu'aucune mélodie n'était à la hauteur. Mais en 1998, le chanteur a envie de collaborer avec son fils David Hallyday sur son prochain disque, sans forcément savoir quelle direction prendra leur projet. C'est alors qu'il a l'idée de lui confier ce fameux morceau. Deux jours après, David revient avec la musique. Père et fils se mettent alors au travail.

Johnny Hallyday : un aréopage d'auteurs

Avec une première chanson de cette qualité, il est vite apparu que d'autres textes ciselés seraient nécessaires, dans un souci de cohérence artistique. David Hallyday travaille donc pour son père à un album concept, faisant appel à des auteurs triés sur le volet : Miossec pour « Notre histoire » et « Remise de peine », Zazie avec « Le poids de mes maux », l'écrivain Philippe Labro pour « Pardon » ou encore Lionel Florence qui lui écrit « Vivre pour le meilleur », l’un de ses cinq plus grands succès. Le single éponyme phare de l’album, « Sang pour sang », est de son côté proposé par le journaliste Eric Chemouny et évoque fort à propos les retrouvailles entre un père et son fils.

Johnny Hallyday : un disque qui fait l'unanimité

L'opus « Sang pour sang », dont le titre a été proposé par Sylvie Vartan, sort le 13 septembre 1999 et reste à ce jour le plus vendu de la star. Il est considéré comme l’un de ses cinq meilleurs albums. Le jour même de sa sortie, il s'arrache à plus de 250 000 exemplaires et atteint le million sous trois mois, valant à Johnny son premier disque de diamant. Au total, l'opus s’écoule à 2 millions d'exemplaires et restera classé dans les charts 97 semaines, dont 11 en tête des ventes et 35 au top 10, en France. « Sang pour sang » est donc un succès populaire, mais aussi critique, la presse toutes tendances confondues s'accordant sur l'incroyable capacité de rebond de la star à ce stade de sa carrière.

Johnny Hallyday - Les dernières actus