Johnny Hallyday: ses hommages insolites

Depuis la mort de Johnny Hallyday, les hommages n’ont cessé d’émerger chaque jour. Si certains étaient plutôt conventionnels, d’autres ont fait parler d’eux par leur aspect insolite, mais toujours bienveillant.

Johnny Hallyday © Getty Images
Jean Reno, Patrick Bruel, Julien Clerc, plusieurs artistes ont tenu à rendre hommage à Johnny Hallyday après l’annonce de sa mort, le 6 décembre dernier. Presque une semaine après sa disparition, d’autres hommages à cette légende ont fleuri un peu partout en France. Et ils étaient parfois plutôt inhabituels. Comme ce restaurant de la ville d’Arras qui a renommé tous ces plats avec des titres de l’artiste. «J’oublierai Thon Nom», «Joue pas de Wok’n’Rôle pour moi» ou encore «Les Porcs du Pénitencier».

Des hommages publics

Si les particuliers ont tenu à rendre hommage à la star, les services publics y sont également allés de leurs pensées. La station de métro «Duroc» a ainsi été rebaptisée «Durock Johnny» et les titres de l’artiste y ont été diffusés, tout comme dans les couloirs du métro bruxellois. Une société d’autoroute privée a modifié ses slogans de préventions avec les chansons de Johnny. «Je te promets de mettre ma ceinture», «Noir c’est noir, allumez vos feux» ou encore «Vivre pour le meilleur alors levez le pied»

Des hommages musicaux

D’autres corps de métiers ont également adressé leur considération à Johnny Hallyday. La troupe de la pièce, «La Règle du Jeu» a repris «Que je t’aime» lors de leur spectacle à la Comédie-Française. Une dizaine de jeunes pompiers de Paris en formation ont chanté «Les Portes du Pénitencier». La Garde Républicaine à quant-à-elle joué « Quelque chose de Tennesse » à l’Unesco tandis que la musique des parachutistes a pour sa part joué un medley de ses meilleurs morceaux, lors d'un concert au théâtre Ducourneau d'Agen.

Johnny Hallyday - Les dernières actus